Consoles-Fan
20/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2889 articles en ligne

 
The Typing Of The Dead
M’sieur, m’sieur
Y’a le zombie qui fait rien qu’

Vous pensiez que le gun serait le plus efficace pour blaster des zombies ? Vous vous trompiez, le clavier est une arme bien plus terrifiante. Vous pensiez que le gun serait le plus efficace pour blaster des zombies ? Vous vous trompiez, le clavier est une arme bien plus terrifiante.


Apprendre à devenir une bonne secrétaire sur Dreamcast !

Etant toujours à la recherche de sensation et de jouabilité nouvelle, le premier Typing Game de la Dreamcast ne pouvait que m’intéresser (et j’espére que c’est aussi votre cas).

Sega n’a pas pris de gros risques avec The Typing of the Death puisque pour tester un tout nouveau genre de jeu, il était peut-être plus prudent d’investir un minimum d’argent et c’est donc ce qu’il a fait puisqu’ils ont repris tel quel The House of The Death 2 (c’est donc du tout bon !) en changeant certes un ou deux éléments comme l’écran titre ( vous vous rendez compte l’effort !) ou, plus amusant, les armes de nos héros ont été remplacés par des claviers qu’ils portent en bandoulière et reliés à une Dreamcast accrochée dans leur dos.

Autre nouveauté, vous pouvez chosir le stage que vous désirez parcourir dès le début du jeu mais tous ne sont tout de même pas sélectionnables, ce serait trop facile.

ATEHJYJFFZKHPTÄOB dans ta tronche ! (ouais d’accord)

Le principe du jeu est donc de taper rapidement sur son clavier des groupes de lettre qui ne veulent pas toujours dire grand chose ou parfois des mots un peu plus longs plus significatifs cette fois ci. On regrettera peut-être le fait que les programmeurs ne se sont pas vraiment lachés niveau humour quitte à pousser la dérision à son paroxisme. Si vous êtes occupé à taper un mot mais qu’un danger plus pressant arrive d’un autre côté de l’écran, vous pouvez abandonner un mot et vous concentrer sur autre mot en appuyant sur escape.

The Typing of The Death est tout de même très dynamique à jouer et surtout très rigolo à cause de son concept plutôt inhabituel ! Le seul hic, c’est qu’ils vous faut un clavier et qu’en plus de cela, le jeu êtant une version américaine, il vaut mieux avoir un clavier qwerty.

En fait, le clavier qwert est à mon avis un faux problème, si vous avez un azerty, soit vous retenez les quelques touches qui changent : A devient Q, Z devient W... et inversément. C’est clair que ce n’est pas l’idéal mais ce n’est pas insurmontable non plus ! Soit vous utilisez la méthode qui consiste a coller avec du papier collant des petits papiers avec les bonnes lettres sur vos touches. (Demain j’ouvre la rubrique bricolage sur CF-Network)

Graphismes : 90%
The House Of The Death 2, ça vous dit quelque chose ?

Animation : 90%
C’est fluide c’est excellent, c’est The House Of The Death 2 !

Jouabilité : 86%
Le jeu consiste à tapoter sur son clavier donc une note de jouabilité n’est pas vraiment utilise ici. Notez cependant que l’idéal est de posséder un clavier qwerty mais que le clavier azerty peut convenir comme je l’ai dit dans le test.

Bande Son : 70%
La aussi on retrouve sans surprise la bande-son de The house of The Death 2.

Intérêt : 70%
Certes, The Typing Of The Death va lancer une mode et un nouveau systéme de jeu qui ne trouvera une place que chez les possesseurs de clavier, mais bon. On peut regretter cependant de ne pas être en présence d’un jeu original en soi car celui qui connaît The House Of The Death 2 sur le bout des doigts n’aura pas vraiment ici d’effet de surprise, certes, il sera amusé de l’adaptation mais les premières minutes mais la suite des évènements lui paraîtront sans saveur. En fait, il aurait été préférable que ce jeu soit un Bonus Game de The House Of Death 2 parce que la seule nouveauté de ce titre, c’est sa jouabilité, ce qui limite quand même les perspectives même si je ne remets pas en cause la qualité d’un House Of Death 2. Les possesseurs de House Of The Death 2 achéteront plutôt leur jeu en seconde main.

Note Globale : 77%
Une jouabilité nouvelle et beaucoup d’amusement, c’est sans doute tout ce qu’offre ce soft mais c’est déjà beaucoup.


NOTE : 07/10