Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2926 articles en ligne

 
Futuris Experience 2004
Le salon des jeux vid
Nintendo - Sony - Microsoft - Electronic Arts - Nokia

Le Futuris Power Play rebaptis

Si l’année passée, Ubi Soft avait fait forte impression en alignant une quantité impressionnante de hits, cette année, l’éditeur était absent du salon, il faut dire qu’ils n’auraient sans doute eu pas grand chose à présenter : sans doute, préparent-ils la prochaine génération de console. Il y avait tout de même Prince Of Persia en version jouable sur PS2 et PC perdu parmi les autres bornes des stands du milieu. Le jeu sortira aussi sur Xbox et Gamecube et je dois dire que la qualité de ce titre est bluffante. Vous prenez un jeu aussi beau que le précédent et vous rajoutez plein d’animation partout. Jouer à un film, ça vous dit ? Le jeu débute cette fois-ci sur un bateau, en pleine tempête, autant vous dire que c’est difficile de faire plus vivant comme décor.

Prince Of Persia dur à photographier tellement ça bouge !

Le stand le plus impressionnant puisque rempli de nouveautés était finalement le stand de Nintendo.

Attendez-vous pour le début de l’année prochaine à une avalanche de hits à vous en donner le tournis. En GBA, Mario VS Donkey Kong, Mario Pinball Land et Zelda : The Mionish Cap étaient présentés. Mais en Gamecube, outre les Tales Of Symphonia, Animal Forest, Pikmin 2 et Donkey Konga, Nintendo a présenté une belle série d’exclusivité allant de Mario Tennis à Geist, en passant par Donkey Kong Jungle Beat Metroid Prime 2 et Resident Evil 4. Excusez du peu. On ne pourra plus lire dans un test du dernier survival horror de Capcom que le gameplay est dépassé puisque Capcom a revu sa copie en présentant un titre avec la caméra qui suit le personnage et se place en vue subjective lorsqu’on pointe son arme sur un ennemi. Le gameplay est vraiment à la hauteur de mes espérances, mais fallait-il douter de Capcom un seul instant. Donkey Konga Jungle Beat m’a vraiment beaucoup plu. D’abord, Nintendo ne s’est pas contenté de sortir un simple data disk à Donkey Konga, non, Donkey Kong Jungle Beat est un jeu à part entière, entre action, plate-forme et rythme. Dirigez Donkey Kong dans des splendides décors très colorés et animés en jouant du tam-tam !

Baten Kaitos

Metroid Prime 2

Pikmin 2

Donkey Kong Jungle Beat

Geist

Donkey Konga

Resident Evil 4

Si chez Microsoft on était tout fier de présenter son bébé Halo 2, le jeu de Bungie était bien seul face aux quelques bornes présentant d’excellents jeux, certes, mais des jeux déjà sortis et pas toujours des nouveautés. Outre Fable, on pouvait voir Project Gotham Racing 2 et Ninja Gaiden. Microsoft semble donc plus miser sur l’aspect plein des mirettes que l’aspect nouveauté.

Chez Sony, on s’endort sur ses lauriers. On présente le très en retard Gran Tourismo 4, l’Eye Toy 2, Jak 3 et Ratchet and Clank 3. Bref, rien de bien passionnant.

Chez Electronic Arts, on présentait en gros ce qui avait été montré à l’EA World : The Lord Of The Rings, The Sims, Fifa, Goldeneye, Need For Speed Underground...

Def Jam : Fight For N.Y.

The Urbz

Fifa 2005

Goldeneye

L’accord avec Capcom était mis en avant puisqu’on pouvait voir des images d’Onimusha 3, Nightmare Before Christmas et Viewtifull Joe 2.

Chez Nokia, la N-Gage Q-D était à l’honneur. On aurait presque oublié qu’il y avait eu une ancienne version de la console. Ambiance très militaire sur ce stand qui mettait en avance le jeu Pathway Of Glory.

A l’année prochaine ;)