Consoles-Fan
11/12/2018

Auteur
  

3056 articles en ligne

 
Sega Ages 2500 Vol. 6 : Tanto-R & Bonaza Bros
Au voleur !
Driiiiiiiiiiiiiiiiiing

Comme l’indique le nom du 6eme volume de la gamme Sega Ages 2500, il y a deux jeux dans cette r

Tanto-R

Tanto-R est un pur jeu de réflexion et d’observation divisé en de nombreux minigames plus ou moins débiles, dans la lignée d’un Bishi Bashi Special sur Playstation ou d’un Segata Sanshiro Shinken Yugi sur Saturn.. La réalisation est d’ailleurs plus ou moins du même acabit. Jouable jusqu’à 4, le panel de minigames présentés est vraiment très intéressant. Vous devrez par exemple compter rapidement des objets en mouvement sur une scène ou choisir un code de 4 chiffres parmi une liste à l’aide de l’ensemble des chiffres qui défilent un par un mais à toute allure ! Certains minigames s’apparent aussi à Mario Ware Inc. Il faut en effet parfois appuyer au moment adéquat pour prendre une photo bien cadrée. Un autre minigame vous propose de suivre un bouquet de fleur caché dans un chapeau qui va se mélanger rapidement avec d’autres chapeaux semblables. Vous devez retrouver le bouquet après la manipulation. Allez, encore un exemple : vous devez assembler deux par deux des singes qui ont un comportement identique.

Chaque stage est composé par quelques minigames piochés au hasard. Après chaque stage, vous participerez à un petit jeu bonus sympa en avion qui consiste à récupérer un maximum de sac d’argent sans se faire toucher par de gros missiles.

Bonaza Bros

Les frères Bonaza sont des voleurs réputés pour leur discrétion. Capables de sauter, de se cacher sur un second plan pour échapper à l’ennemi ou tirer par surprise dans leur dos, c’est avec dextérité qu’ils visiteront divers lieux cibles afin de récupérer dans leur baluchon des objets de valeur. Bien évidemment, tout ne sera pas facile. Des gardes plus ou moins protégés, plus ou moins armés, veillent ! Il faudra leur tirer dessus pour les immobiliser temporairement. Vous pouvez aussi ouvrir violemment une porte et les écraser contre le mur. Eux-mêmes n’hésiteront pas une minute à le faire. Il faudra aussi éviter divers objets qui traînent par terre et qui pourraient vous faire repérer si vous marcher dessus.

Une carte vous indique l’endroit où sont situés les objets (Théoriquement, ils sont disposés afin de vous faire visiter un maximum du décor.) que vous devez récupérer impérativement avant de quitter le stage. Vous vous échapperez alors en zeppelin : la classe !

Après deux stages, vous aurez droit au stage bonus qui consiste à sauter de plate-forme en plate-forme pour ramasser un maximum de brouzoufs sans vous faire capter par les surveillants qui animent les projecteurs des miradors. Poilant !

Il est clair que Bonanza Bros a un concept simple qui a tendance à faire sourire mais qui joue finalement un peu dans la même cours qu’un Elevator Action. Le fun est donc au rendez-vous et le jeu à deux, en écran splitté est un total bonheur.

Les décors sont très simplistes, seuls les personnages ont été modélisés en 3D avec un rendu bitmap. Ce Sega Ages 3D a donc plus des aspects 2D qu’autre chose. En quoi ça gêne ? En rien ! Tu l’achètes, tu t’éclates !

Graphismes : 44%
Très limités et même pas vraiment colorés, passons outre s’il-vous-plait !

Animation : 56%
Des petites animations à gauche et à droite mais rien de bien extraordinaire.

Jouabilité : 75%
Basique, mais il n’en fallait pas plus.

Bande Son : 06%
Autant la bande-son est au point, autant les digits sonores sont ignobles, et plus particulièrement dans le très crachotant Tanto-R.

Intérêt : 94%
Les minigames amènent une force incroyable à ce titre : il n’y a rien à jeter.

Note Globale : 81%
Je n’attendais pas vraiment grand chose de ce 6eme volume, en tous cas, je ne pensais pas m’amuser autant avec. Si vous jouez souvent entre amis, c’est le jeu qu’il vous faut !


NOTE : 08/10