Consoles-Fan
21/06/2018

Auteur
  

2958 articles en ligne

 
Neko no Ongaeshi
Cat’s Return
Le royaume des chats

Il existe un monde parall

Neko neko !

Haru est une jeune étudiante mal à l’aise dans son monde et qui cherche un refuge dans un monde imaginaire. Il faut dire que la journée à été dure à l’école : non seulement elle arrive en retard ( ouille ouille ouille ) mais en plus elle se fait ridiculiser devant le garçon qu’elle aime ! Son coeur est si pur qu’elle arrive à communiquer avec la nature. C’est ainsi qu’elle va se retrouver coincée dans son propre piège !

Un beau jour, alors que le prince des chats, Loon, est de passage dans notre monde, il manque de se faire écraser au beau milieu d’un carrefour. Notre adolescente sauve en risquant sa propre vie. Mais depuis cet évènement, elle est promise en mariage au félidé, héritier de la couronne et fils réformateur et libertaire d’un despote éclairé aux idées très vieillotes. Pourtant, ce dernier saura se rendre attachant dans son âme de père aimant et de roi grotesque car dans ce long-métrage, personne n’est finalement totalement méchant, ou totalement gentil ! Mais il faut faire vite, car Haru a déjà démarré sa métamorphose en chat. Il lui faut fuire avant l’aube sous peine de rester transformée à jamais.

Chachébo !

Armé d’une magie omniprésente, d’une féérie évidente et d’une poésie troublante, Neko no Ongaeshi s’inscrit parmi les meilleurs animés que j’ai pu voir tant humour, romantisme et fraîcheur sont dans le partie. Sorte d’Alice au pays des merveilles un peu court car il ne dure qu’une heure et quart, le Royaume des chats est un digne représentant de la culture kawaii avec ses petits matous qui se déplacent sur leurs deux pattes arrières.

Y’a qu’une télé c’est Téléchat !

Les studios Ghibli nous comblent avec ce magnifique conte qui vous fera retourner à coup sûr en enfance. Si le scénario reste très basique, c’est l’ambiance générale de cet animé, son univers, la justesse de son ton, qui va vous envoûter. Le Royaume des chats est un chef d’œuvre qui plus est accessible par tous. Ici, on ne se prend pas la tête, on savoure avec délice, un film pour ceux qui aiment les chats ou non, des chats malicieux, voyoux, râleurs ou attachants.

Orienté pour un public d’enfants, les adultes trouveront leur bonheur dans ce film d’animation à 1000 lieux de toute convention purement commerciale.


R