Consoles-Fan
19/09/2018

Auteur
  

3012 articles en ligne

 
Jikkyou World Soccer 2002
Foot p
Allez ! On y va ! Voil

Si vous n’

Outre une interface très dynamique qui donnerait presque mal à la tête et des graphismes plus qu’au point, la première chose qui frappe dans ce jeu de foot, c’est la taille du terrain. Le rond central est si grand par rapport au reste du terrain ! Il ne faut d’ailleurs vraiment pas longtemps pour que la balle se retrouve de l’autre côté du terrain, ce qui sonne vraiment faux pour ce sport mais qui crée pas mal de sensation vu qu’il y a le feu à chaque seconde. Un contre peut se transformer très rapidement en une attaque offensive très dangereuse. Les tirs fusent alors de partout, on tente de marquer vraiment très souvent ! Résultat des courses, c’est l’action qui a la part belle et l’aspect technique se fait rapidement écarter malgré une présence non-négligeable de coups. Quand ISS rôde, PES n’est jamais vraiment loin même si les deux jeux n’ont singulièrement rien avoir : l’un étant résolument axé arcade et l’autre simulation ! Les coups basiques restent évidemment le tir au but, la passe courte, la passe longue et le dégagement.

Jikkyou World Soccer 2002 vous offre donc les sensations du football en salle, dans un stage avec des milliers de personnes et en plein air. On peut apprécier mais il faut en tous cas le préciser car on pourrait vraiment se tromper sur la marchandise bien qu’il est évident que ce n’est vraisemblablement pas ce que Konami souhaitait faire de son jeu au départ.

Les commentaires en japonais sont comme d’habitude très énergique et il est toujours amusant d’entendre le nom des joueurs et des équipes que l’on connaît prononcés à la japonaise. L’intelligence artificielle est défaillante : certains joueurs laissent passer des balles évidents ou adoptent un comportement passif. L’animation des joueurs n’est pas en reste : on constate fréquemment des mouvements robotiques et très découpés. Reste finalement la réalisation globale du soft très satisfaisante qui présente de jolis stades, bien dessinés, avec une pelouse ombrée magnifiquement.

A plusieurs, Jikkyou World Soccer 2002 conviendra parfaitement bien surtout si vous jouez à l’occasion et que vous attendez d’un jeu de foot qu’il vous délasse, pas qu’il vous prenne la tête ou qu’il nécessite un entraînement intensif pour le prendre en main et devenir imbattable dans votre quartier ! Il est vrai que ce même argument en rebutera certains !

Dans l’ensemble, je me suis plutôt amusé avec ce titre qui a quand même traîné un an sur mon étagère avant que je n’y joue. Sans doute étais-je trop occupé à autre chose ou n’avais-je point envie de jeu de foot voire même de sport. Il est en tous cas arrivé à point nommé et m’a permi de m’amuser convenablement malgré une phase de fatigue intense. (Vous ne vous rendez pas compte de tout ce qu’on fait à Consoles-Fan !)

Sans être le jeu de foot de l’année, World Soccer 2002 ne s’en tire pas trop mal si vous lui pardonnez ces quelques défauts parfois étranges. Il reste un jeu complet, paramétrable à souhait et proposant de nombreux modes de jeux allant de l’exibition à la coupe du monde : l’éventail est large et bien garni ! Les fans de football lui reprocheront sans doute l’absence des licences que seul Electronic Arts a le droit d’exploiter aujourd’hui. Cependant, le nom des joueurs est respecté y compris dans les commentaires de jeu, vous retrouverez donc sans problèmes les équipes officielles alignées en 2002.

Graphismes : 75%
De jolis stages et une modélisation des joueurs très réussie même si on regrette parfois la palette de couleur pas toujours très vive.

Animation : 72%
Très fluide mais certains mouvements font trop "pantin programmé".

Jouabilité : 63%
Le gameplay manque un peu de souplesse.

Bande Son : 80%
Une excellente bande-son avec des commentateurs très réactifs et des supporters actifs !

Intérêt : 60%
Des joueurs qui réagissent parfois un peu trop bizarrement. Le jeu laisse la part belle à l’arcade et peut-être même un peu trop.

Note Globale : 66%
Un achat qui n’est pas obligatoire mais à petit prix, pourquoi pas !


NOTE : 06/10