Consoles-Fan
20/07/2018

Auteur
  

2984 articles en ligne

 
90 minutes
Tiens un jeu de foot sur Dreamcast !
Il est bien j’esp

Longtemps attendu comme le messie en mati

Les premiers contacts avec le jeu se veulent rassurants, l’interface possède un design très agréable et bien fourni, on est vraiment persuadé que ce jeu a été bichonné aux petits oignons, carottes, petits pois, haricots...

Argh je ne peux plus attendre il faut lancer le jeu, premier constat, le jeu s’en sort plutôt bien graphiquement, ce n’est pas du niveau de Virtua Striker 2 mais 90 minutes s’en tire plutôt bien.

Au niveau de la jouabilité, objectivement, le jeu ne pose vraiment aucun problème si ce n’est que le joueur est parfois un peu lent à réagir, surtout pour faire des passes, et que le jeu est plutôt lent en général et souffre de nombreux ralentissements qui eux, nuisent gravement à la jouabilité.

Oh ben tiens comme il est long ce paragraphe !

90 minutes est vraiment un jeu pour les mous, on ne ressent jamais de véritable pataaaaate lorsqu’on shoote dans la balle et les goals marqués ne nous remplissent à aucun moment de bonheur puisque la plupart du temps on ne s’attendait vraiment pas à marquer tant les shoots ressemblent plus à des passes qu’à de véritables boulets (spéciale dédicace à Blink) de canon (NDBlink : j’aurais préféré une dédicace après le mot "canon"). Les gardiens de but sont de véritables passoires et il n’est pas rare de terminer un match sur du 6-0. (et pourtant on n’est pas au tennis !). Autant vous dire tout de suite que lorsqu’on arrive à 3-0 le suspens est vraiment retombé à plat et qu’après quelques parties on a vite compris qu’on ne craint pas grand chose des adversaires dont l’intelligence artificielle semble s’approcher de celle d’une nouille farcie. Pour vous donner une idée, si vous arrivez devant le but adverse, vos chances de marquer avec un shoot direct (n’essayez même pas de feinter, ça sert à rien) sont de 99.99%. La durée de vie s’envole donc en même temps que le challenge et très rapidement vous ne sortirez plus 90 minutes de votre ludothèque que pour le montrer à quelques amis qui se prêteront au jeu une fois mais pas deux (sauf si ce sont des vrais amis). Très rapidement vous vous rappellerez que vous possédez d’autres jeux et qu’il n’est peut-être pas utile de perdre son temps plus longtemps.

On peut apprécier que les joueurs portent les véritables noms. Mais entre nous, j’aurais préféré un jeu intéressant avec des noms de joueur fantaisistes, parce que là, c’est sûr que ce petit plus ne va vraiment pas faire le poids.

Au niveau sonore ce n’est pas très folichon non plus, les commentaires ne sont certes pas mauvais mais l’ambiance générale de la foule n’est vraiment pas réaliste. Le volume est proportionnel à la position de la balle sur le terrain. Ce qui signifie que si vous shootez comme un débile votre balle vers le bord du terrain mais que la balle qui est certaine de ne pas rentrer dans le goal va se rapprocher de la ligne de but, la foule va se mettre tout de même à hurler et nous faire son gros délire. On y croit à fond !

Bon allez on termine sur une note amusante : le comportement des joueurs lorsqu’ils marquent. alors là trop trop fort, vraiment mort de rire from the out of space ! Plus irréaliste que ça tu meurs : certains font des glissades complètement à plat, les jambes repliées avec la tête dans le sol et en plus ils sont capables de vous faire des longues glissades comme ça. Je suis sûr que l’été ils labourent le terrain du vieux Marcel pour s’entraîner m’fi !

Non décidément non, 90 minutes n’est pas le sauveur de la Dreamcast, sans ralentissements, il aurait été assez moyen, mais comme les ralentissements sont vraiment nombreux, acheter un tel jeu serait vraiment un conseil que je ne me pardonnerais pas de vous donner.

Graphismes : 72%
Ca va, ça va, mais bon rien de bien passionnant non plus.

Animation : 3,14159%
Un festival de ralentissement. La motion capture, pour autant qu’il y en ait une est grotesque.

Jouabilité : 15%
Objectivement, la maniabilité n’est pas mauvaise, mais les nombreux ralentissements et les délais de réaction sont tellement longs qu’au final on a du grand n’importe quoi.

Bande Son : 70%
Les commentaires bien que répétitifs sont de qualité.

Intérêt : 30%
Le jeu bénéficie des noms des véritables joueurs. Et puis elle est belle l’interface. Ouep, c’est super.

Note Globale : 35%
Je suis sûr que Tugdaniels aurait aimé écrire ce test, désolé, t’es coiffé sur le poteau bonhomme.


NOTE : 03/10