Consoles-Fan
11/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
South Park Rally
J’prends la route de South Park, histoire de prendre un peu l’air.
Que des visages amicaux, des gens gentils bien comme il faut.

On ne le dira jamais assez : les jeux

Uncle Fuckaaa

South Park est une petite ville du Colorado où évolue toute une série de personnages dotés d’une forte personnalité ! Cartman (ou peut-être devrais-je dire Kartman pour l’occasion), Kenny, Chief, Mr Hankey le gentil caca Noël (ça s’invente pas !) et toute la tripotée des affreux jojos de South Park est donc de retour pour notre plus grand bonheur avec leur tronche de "j’avais pas le temps de dessiner aujourd"hui" ! Deux camps se dressent ici : ceux qui adorent South Park et l’humour déjanté, débile, scatologique, et les autres qui préfèrent Mary Poppins et son joli parapluie ou NGN et ses cheveux touffus.

Une chose est sûre, l’univers de South Park est très bien retranscrit en 3D. Seul problème, ce ne sont pas des graphismes à la South Park qui vont épuiser votre Dreamcast et à l’écran on le ressent assez fortement ; mais c’est la série qui veut ça ! Graphiquement assez pauvre donc, South Park Rally brille néanmoins par sa fluidité et surtout son fun seul ou à plusieurs.

Oh my god they killed Kenny ! Bastard !

Le principe de jeu est assez original puisque les règles du jeu vous sont expliquées de manière souvent caustique voire insolente. Il va donc falloir être attentif pendant la course puisqu’il va falloir choisir par exemple de bons embranchements pour passer des check points dans l’ordre voulu. Cela change un peu d’un Mario Kart où il suffit de suivre un chemin défini sans se poser trop de questions. De nombreux évènements surviennent pour faire de votre course un véritable enfer : des bulldozers foncent carrément sur vous pour vous éjecter de la piste. Bien entendu, vos adversaires feront tout ce qui est en leur pouvoir pour vous mener la vie dure. Les options sont nombreuses mais classiques et revisitées à la mode South Park. Par exemple le turbo est déclenché par un problème de flatulence incontrôlable. Des têtes de Saddam Hussein viendront se coller en transparence sur votre écran afin de gêner la visibilité ! Il est aussi possible que votre écran soit recouvert de merde ! Heureusement, le jeu n’est pas en odorama.

C’est donc dans cette ambiance bon enfant que se déroule South Park Rally, qui non content de proposer un Mario Kart-like fun et bourré d’humour (ça n’arrête pas), propose aussi un véritable challenge puisque l’importance accordée au pilotage est vraiment conséquente : vos erreurs seront sanctionnées mais sans exagération.

South Park Rally est le Mario Kart-like de la Dreamcast, alors si vous tombez dessus je ne peux que trop vous le conseiller tant il est amusant. Il faut peut-être aussi être fan de la série à la base et savoir faire fi des graphismes. Sachez que ce jeu existe également en version européenne ; voilà, vous n’avez plus d’excuse !.

Graphismes : 62%
Graphiquement faiblard mais fidèle à la série.

Animation : 85%
South Park Rally est fluide et ne pose à aucun moment des problèmes.

Jouabilité : 80%
South Park Rally est non seulement très jouable mais il contentera les joueurs qui apprécient qu’un jeu ne soit pas basé quasi uniquement sur les options que vous piochez au cours du jeu.

Bande Son : 90%
Fidèle à la série, à savoir bien débile. Que les fans se rassurent, vous aurez droit à un beau générique au début :) Les bruitages sont bourrés d’humour.

Intérêt : 81%
South Park est vraiment poilant et truffé de gags. Une vraie réussite ludique.

Note Globale : 82%
South Park Rally est sorti depuis un petit moment sur Dreamcast, il devrait donc se trouver à très bon prix. On colle ou on ne colle pas à cette ambiance, mais si vous êtes fans, vous pouvez vous laisser convaincre.


NOTE : 08/10