Consoles-Fan
19/09/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3012 articles en ligne

 
Sawaru Made in Wario
Il signe de la pointe de son stylet
Un W qui veut dire Wario

Mine de rien, Sawaru Made in Wario est d

Les Made In Wario se sont mis dans la tête de vous faire réagir en quelques secondes à des situations assez débiles. A vous de savoir ce que vous avez à faire avant que le temps soit évoulé. Et pour y arriver, Nintendo compte bien entendu sur votre passé de joueur et sur vos réflexes. Cela fait de Made in Wario un jeu de gamer tant on peut y trouver des références, volontaires ou involontaires.

Les jeux sont assez bien classés par thème de gameplay. Par exemple, il faudra effectuer des rotations à l’aide du stylet pour toute une série de jeu qui défile devant vous de plus en plus rapidement. Mais tout ne se joue pas spécifiquement qu’au stylet, vous aurez aussi la possibilité de souffler sur votre DS devant des quidams interloqués. Faites ça discrètement si vous jouez en public, c’est vraiment pas croyable comme on a l’air idiot.

Techniquement, rien n’a changé. Ce n’est donc pas ce jeu qui va pouvoir vous démontrer les capacités techniques de la console, ça, on s’y attendait un peu. Il y a bien les déplacements sur la carte entre chaque stage qui se font dans un univers 3D simpliste mais à part ça, les minigames ont un design assez parti pris : simple, enfantin, avec parfois un peu de rajout de photos digitalisées.

Sawaru Made in Wario est un bon cru. On sent bien que Nintendo a trouvé le bon filon et l’adapte à toutes les sauces. 4 jeux sortis en si peu de temps, c’est peut-être un petit peu écoeurant, on a pas eu le temps de se lasser du précédent que le nouveau arrive déjà. Il faut dire que c’est le genre de jeu qui ne demande pas des heures de programmation et qui se révèle donc très rentable pour Nintendo qui peut aussi augmenter ainsi rapidement sa gamme de jeu.

Malgré cela, la magie opère toujours grâce à des idées toujours plus folles comme par exemple dérouler un rouleau de papier-toilette ou mettre du ketchup sur des sandwishs. Vous pourrez même vous exercer à la calligraphie... Et puis il y a la magie DS avec cette fameuse utilisation du stylet encore tout neuve qui séduit encore et encore mais étant donné les quelques ressemblances qu’on peut déjà observer en jouant d’un jeu à l’autre, on peut se demander à quel point ce gadget va pouvoir quitter son statut et se renouveler. Voyons jusqu’où pourra aller l’imagination des développeurs !

Graphismes : 33%
C’est moche, mais c’est un concept !

Animation : 50%
Simpliste, mais c’est un concept !

Jouabilité : 84%
Le style offre décidemment des sensation de jeu inouïes.

Bande Son : 75%
La bande-son a l’art de nous mettre le stress !

Intérêt : 77%
C’est toujours frais mais quand même moins frais qu’au tout début de l’aventure Made In Wario. Le jeu n’est cependant pas très long mais propose divers minigames et gadgets en bonus comme un jeu de ping pong, de coloriage...

Note Globale : 74%
Une valeur sûre, impeccable pour jouer dans les transports en commun !


NOTE : 07/10