Consoles-Fan
23/10/2019

Auteur
A Lire Egalement

  

3124 articles en ligne

 
The Rumble Fish
Tous
l’Atomiswave fait des vagues.

Sammy s’est tr

Heureusement que Sega est là pour penser à nous, pauvres joueurs, en effet Sega a participé au projet de l’arcade stick NeoGeo pour PS2, ainsi qu’au portage PS2 de The Rumble Fish ... ah mais vraiment merci Maître Sega, votre bonté vous perdra.
Le stick NeoGeo est donc parfait pour jouer à ce jeu avec ses 4 boutons (low punch/low kick/strong punch/strong kick) + le bouton D (dash). Les fans de la NeoGeo ne seront pas dépaysés.

JPEG - 164.3 ko
Remarquez l’

Ensuite détaillons un peu le système, on peut courir, après un coup encaissé on peut se remettre sur ses pattes dans les airs comme dans Guilty Gear en appuyant sur un bouton, le bouton D s’apparente à un "Roll" mais en plus court. Ce bouton D sert aussi à projeter l’adversaire dans les airs en plaçant un coup juste après avoir appuyé sur D au corps à corps, vous pourrez alors réaliser des airs combos.
LP + LK puis SP + SK permettent de déclencher des attaques qui consument les jauges de furies.
LP + LK si vous placez ceci, votre adversaire se retrouve paralysé et vous pouvez tranquillement lui sortir une recette de combos, le mieux est de réaliser cette attaque lorsque l’adversaire est dans un coin. De plus avec cette attaque votre adversaire est "collé" au sol et ne recule donc pas lorsque vous le frappez.
SP + SK permet de réaliser une attaque appelée "Advanced Attack" cela provoque un premier coup très rapide qui permet encore d’enchaîner derrière.

Ensuite chaque perso dispose de 3 furies ou super-attaques ... une avec la barre "Offense", une autre avec la barre "Defense", la défensive est pratique lorsque l’on vous met la pression dans un coin de l’écran cela permet de faire reculer son adversaire ... puis lorsque les 2 barres Offense/Defense sont remplies simultanément, la barre se transforme en "Critical", l’attaque la plus puissante.
Voilà pour le système, le jeu permet d’élaborer de nombreux combos avec possibilité de continuer de placer quelques coups dans les airs puis de finir par une furie, dans les coins tout ceci fonctionne très bien.

Les personnages au choix ne sont pas très nombreux mais assez diversifiés, 9 personnages + les 2 boss à débloquer en mode story, on pourrait comparer le nombre de personnages à ceux de Garou Mark of the Wolves qui est un excellent jeu sans pour autant proposer 40 personnages mais malheureusement ce n’est pas la même qualité ici donc au final on reste un peu sur sa faim mais compte tenu des styles de combat assez distincts de chaque personnage, cela reste correct tout de même.

Alors parlons de cette animation si spéciale, Dimps y est certainement pour quelquechose là dedans ... L’animation reste en 2D mais le résultat visuel est proche du cell-shading.
Chaque partie du corps des personnages est animée indépendament ce qui donne au final des mouvements parfois étranges et décousus, ce qui est intéressant c’est que cela permet de de voir ses vêtements se déchirer à certains endroits ou même de perdre des accessoires. Cela procure aussi une bonne fluidité et décomposition des mouvements mais le résultat, trop expérimental, ne vaut finalement pas une bonne animation « classique » comme l’on peut voir dans GuiltyGearXX.

Le design du jeu par contre est assez agréable, les personnages sont réussis et hauts en couleurs.
Les décors sont également bien réalisés, modélisés en 3D avec quelques éléments animés et surtout des couleurs très efficaces, c’est assez joli bien que peu nombreux, tout comme les personnages.

JPEG - 133.9 ko
Une intro anim

Graphismes : 80%
Le chara-design est charmant, les décors en 3D sont réussis, les couleurs utilisées judicieuses. Un petit dessin animé en guise d’introduction, ça fait toujours plaisir.

Animation : 68%
Ça part d’un bon sentiment, mais ce n’est pas vraiment maîtrisé ... à travailler ... mais cette technique peut elle vraiment surpasser ou juste rivaliser avec une animation 2D classique ?

Bande son : 72%
Le son est de bonne qualité, on ressent bien l’impact des coups grâce aux bruitages, sinon le tout reste classique. Quelques musiques sympas mais rien d’extraordinaire.

Gameplay/Jouabilité : 80%
On retrouve des sensations de Rage of the Dragon lorsque l’on joue à ce jeu, le gameplay sans valoir celui d’un KoF ou GGXX reste amusant et agréable. Pas de problème de maniabilité, surtout avec le stick NeoGeo, parfait pour ce jeu.

Durée de vie : 70%
Débloquer les 2 boss dans le mode story, puis faire du training pour ensuite latter vos amis en versus ...

Global : 70%
Sammy nous montre encore une fois sa volonté d’innovation, rien à voir avec le chef d’œuvre qu’est GuiltyGearXX mais The Rumble Fish est un petit jeu sympathique qui ne viendra pas faire d’ombre aux titres les plus prisés mais reste intéressant tout de même. En attendant le KoF NeoWave pour cet été !


NOTE : 07/10