Consoles-Fan
19/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
SNK VS Capcom Chaos
Tiens ? Voil
Qui joue

R

Je crois que finalement je préfère les KOF

C’est marrant comme ce genre de jeu peut être révélateur sur votre personnalité de joueurs. On m’aurait posé avant la question de savoir si je préférais les KOF ou les Street, j’aurais été bien incapable de répondre, d’autant que Street Fighter II occupe quand même une place tellement importante dans l’univers vidéoludique que passer à côté me semblerait être une hérésie.

Pourtant, force est de constater qu’à chaque fois que je joue à un de ces cross-over, j’ai tendance à prendre des personnages du côté de chez Swan, non, SNK. Bon, là, vous vous dites, mais que fait-il, il raconte sa vie. Oui, c’est vrai, mais j’estime qu’il vaut mieux connaître le profil de la personne qui écrit un test.

Une fois qu’on a goûté à la perfection, on l’exige

La première chose qui m’a choqué avec ce jeu c’est que le gameplay est vraiment au point, en matière de programmation, mais la manette de la XBox mais vraiment tout par terre. Devoir recommencer une manipulation pour sortir une furie ou même parfois un simple coup, désolé, mais j’appelle pas ça une bonne jouabilité pour un jeu de baston qui demande de la rapidité et de la précision. Après avoir atteint les cîmes du plaisir avec la plupart des jeux SNK et Capcom, on retombe de bien haut à cause de cette fichue croix directionnelle...

Aussi, le jeu a beau être vraiment très réussi graphiquement, proposer des personnages animés divinement, des musiques vraiment sympas, une ambiance zigzagant entre le photoréaliste et le dessin, je n’ai pas envie de soutenir ce titre, du moins, pas sur ce support. Je n’ai pas la version PS2 de ce titre mais j’ai le sentiment que le jeu s’en sortirait mieux malgré le fait que les manettes PS2 ne soient pas non plus idéales pour les jeux de baffes. Cependant, je ne me souviens tout de même pas avoir autant peiné. L’ennui, c’est que la version Xbox avait quand même un atout majeur : le Xbox-Live. Alors finalement, plutôt que de devoir faire des concessions, je vous propose carrément de changer d’idée d’achat afin de mieux savourer votre plaisir. Certes, ce jeu est un mid price, mais il n’est à mon avis pas un achat essentiel.

Les décors proposés sont bien réussis et bien animés avec des texhniques de cycle qui donnent l’illusion de longues animations continuelles. Une jauge est disponible afin d’exécuter des furies. A noter que si vous stockez 3 barres remplies, cette dernière se videra automatiquement d’une unité progressivement. Pendant cette période, vous avez la possibilité de balancer autant de furies que vous le souhaitez, c’est offert par la maison !

Le jeu ne propose pas vraiment de mode de jeu exceptionnellement original : Arcade, Survival... Je retiendrai cependant le color edit qui vous permet de customiser dans une grande variété de couleur puisque vous pouvez faire varier le rouge, le vert et le bleu de différentes parties du sprite. Ryu en blond ou Mai en rousse, c’est désormais possible.

Enfin, le titre ment aussi un peu sur la marchandise, car de SNK, on retrouve en fait des personnages de king of fighters qui est finalement déjà un cross-over entre Fatal Fury et Art Of Fighting. Seulement quelques guest star de Samourai Spirit, Metal Slug... on été rajoutées. Du côté de chez Capcom, on a essentiellement droit à du Street Fighter et quelques guests de Megaman Ghouls ’N Ghosts, Warzard... En bref, malgré la présence de 36 personnages en tout, ce qui reste quand même un bon chiffre, on reste derrière un Capcom VS SNK 2 EO sorti bien auparavant.

Graphismes : 78%
Jolis mais en basse résolution.

Animation : 76%
L’animation des sprites est excellente, pour les décors, cela dépend vraiment des cas.

Jouabilité : 55%
Je pense qu’il faut blâmer ici la croix directionnelle de la Xbox.

Bande Son : 80%
Dans la verve de SNK.

Intérêt : 68%
Un bon titre mais quand même en retrait face à la concurrence. Pas aussi technique qu’on aurait pu l’espérer. SNK VS Capcom joue un peu le rôle de "la suite dont on avait finalement pas vraiment besoin".

Note Globale : 68%
Sans doute faudrait-il essayer le jeu sur PS2 histoire de voir si on ne peut pas faire quelquechose pour ce fichu gameplay.


NOTE : 06/10