Consoles-Fan
20/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
NBA Street V3
La rue est accueillante
Retour aux origines

Dans NBA Street, vous incarnez une graine de l

Car si NBA Jam tablait sur une gameplay purement basé sur l’action, les dunks aériens et autres acrobaties que je n’ai jamais pu accomplir dans la vraie vie. Alors, derrière sa manette, on se fait plaisir, on virevolte dans les airs, oui, mais pas autant que dans NBA Jam. Il faut dire que le jeu d’Electronic Arts Big laisse la place belle aux feintes. Vous pouvez faire semblant de tirer, effectuer des passes à vous même en vous servant du panneau de basket ou carrément l’un de vos adversaires. Vous pouvez effectuer plein de mouvements déroutants. Voler la balle à l’adversaire ou sauter pour contrer l’adversaire fonctionne plutôt bien. Il est même largement conseillé de soigner son jeu défensif car partir en contre est vraiment chose courante. Une gâchette vous permet de courir et d’effectuer, combiné au bouton tir de splendides actions à proximité du panier. Les coups sont donc assez nombreux mais tous facilement accessibles et se limitent à quelques boutons et leurs combinaisons. Un didacticiel filmé est disponible pour les manchots.

Vous devez arriver le premier à 21 points, à 1 point le panier d’où que vous tiriez. Il faut aussi distancer son adversaire de 2 points d’écart sinon le match continue jusqu’à ce que cet écart de 2 soit atteint. L’aspect scénarisé des matchs est assez perfectible. Ils sont toujours très serrés et l’ordinateur a tendance a être plus fort lorqu’il est mené alors qu’il vous laisse revenir dans la partie si vous avez effectué quelques bourdes qui ont permis à votre adversaire de marquer un peu trop souvent. Dommage, car j’aurais aimé avoir plus le sentiment de gagner un match grâce à l’effort et être sanctionné pour mes erreurs.

Techniquement, NBA Street est beau à pleurer. Les textures sont organiques, les couleurs lumineuses, une pure merveille. Electronic Arts a d’ailleurs fait très fort en vous permettant un maximum de customisation tant au niveau du terrain (revêtement, panier, décor de fond, décorations...) que des joueurs (coup de cheveu, taille, vêtements, accessoires...). La customisation est d’ailleurs progressive puisqu’en récoltant des Points Street qui sanctionnent votre qualité de jeu au cours des matchs, vous aurez la possibilité d’élargir vos choix. Vous pouvez aussi par ce biais améliorer les compétences de votre joueur.

En pleine partie, lorsque votre jauge de Gamebreaker est pleine, vous aurez la possibilité d’effectuer des coups de ouf : tirs lointains, dunks à 3. C’est de la pure folie. Mais rassurez-vous, pendant tout le reste de la partie, vous pourrez effectuer pas mal d’acrobaties et de tricks afin d’amasser des Points Street. Cette évolution qui donne un peu un aspect RPG a tendance à captiver le joueur qui, tout en gagnant une expérience personnelle au niveau du gameplay, verra en même temps les compétences de son joueur s’améliorer.

Au niveau de la bande-son, on a droit à du MC Lyte, Beastie Boys et De La Soul pour ne citer qu’eux. C’est vendeur, mais pour ma part, cela reste insuffisant. La quantité de morceaux proposés n’est pas phénoménale.

Amateurs de NBA Jam ou amateurs de basket tout court, tournez-vous vers ce splendide jeu. Electronic Arts a vraiment bien assuré sur ce coup car le fun est bien au rendez-vous. Et comme en plus, c’est un vrai plaisir pour les yeux, je ne comprends pas pourquoi s’en priver.

Graphismes : 93%
Vraiment superbes et cela dépayse vraiment des terrains de basket standard. Electronic Arts a très bien fait de sortir dans la rue car chaque niveau possède des différences marquées.

Animation : 91%
Une motion capture très aboutie pour une fluidité exemplaire.

Jouabilité : 85%
A la fois Arcade et technique !

Bande Son : 78%
Le commentateur est assez marrant. L’éditeur s’offre quelques grands noms du rap et du hip-hop !

Intérêt : 86%
Un des meilleurs jeux de basket du moment : le fun est assuré !

Note Globale : 86%
Electronic Arts a accompli sur ce titre un travail excellent et nous sert un jeu à la fois superbe et fun, soutenu par un gameplay progressif.


NOTE : 08/10