Consoles-Fan
22/11/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3051 articles en ligne

 
Jade Empire
L’empire revient ... encore...
Bio Ware nous revient en force et pourtant sans Jedi...

Bio Ware unificateur de deux univers ?

La société Bio Ware que la plus part des possesseurs de Xbox connaissent principalement grâce au déjà mémorable “Star Wars : Knights of the Old” Republic n’est pourtant pas une société coutumière du monde des consoles. Fondé en 1995, la société BioWare Corp s’est rapidement imposée comme incontournable du monde des rôliste PC, avec des titres comme Baldur’s Gate ou encore NeverWinter Nights ces derniers se sont très vite rendu incontournable.

Même si les adaptations de certains de leur titre réussirent à percer sur nos chères consoles de salon, seule l’avènement de la Xbox a permis à la société de s’imposer encore une fois comme incontournable. Avec Jade Empire, le dernier bébé maison, l’empire reprend du service sur Xbox, mais cette fois sans Jedi pour le combattre... Fable, KOTOR, ...

En effet le titre emprunte au ténor du genre pour nous faire vivre des sensations certes pas vraiment inédites, mais assuré d’un certain succès.

A l’image du titre de Lion Head vous débuterez une nouvelle fois à l’aube de votre vie dans votre village natale. Un peu malgré vous votre statu d’enfant du village vas vite se voir changer en celui de héros après l’attaque de ce dernier.

A cette occasion les premières lueurs de votre destiné hors du commun vont se révéler aux yeux de tous. Vos premiers pas.

Le jeux débute et vous offre de prendre la destiné de l’un des six personnages proposés, aux choix trois hommes ou trois femmes. Chaque caractère évoluera par suite en fonction de vos choix et de vos actions.

Le titre se déroule à la manière d’un RPG traditionnel (enfin plus proche de ceux PC néanmoins) vous évoluer dans un monde très vaste au sein duquel vous trouverez des villages. Heureusement vous n’êtes pas seul si de nombreuses rencontrent tourneront vite au pugilat, d’autre au contraire vous aideront à avancer soit par les informations que vous pourrez glaner, soit par les items que vous vous procurerez.

Comme dans tous jeux de rôle qui se respecte une carte du monde vous aidera à vous repérer à tous moment. Le jeu bien que très relativement linéaire proposera comme ses aîné nombre de quête pour certaine essentiel ! La force de l’empire ! (De jade...)

Si Jade Empire ne fait pas dans l’originalité pour ce qui est du déroulement il n’en est pas de même lorsque vous serez plongez au cœur de l’action. Le système de combat est d’une immense richesse, hyper dynamique il est surtout un amalgame de nombreux genre, jusqu’à basculer dans le jeu de combat à la manière d’un soul calibur, c’est dire.

En effet vous débuterez l’aventure avec une seule et simple technique qui non contente d’évoluer en même temps que vous se verra enrichi de nombreux autres.

Celles-ci évolueront au rythme de votre personnage ainsi que de l’expérience acquise. Au technique de combat viendront vite s’ajouter divers pouvoir que vous obtiendrez de la même manière et ferez évoluer comme ces dernières. Naturellement leur utilisations ne sera pas illimité et occasionnera une dépense d’énergie, à vous donc d’en user au mieux et avec parcimonie.

Vous aurez compris que les combats seront souvent tumultueux et acharné, mais les mots ne peuvent exprimé ce que le jeu vous procurera comme sensation des vos premiers affrontements...

Techniquement parlant !

Jade empire est beau ! C’est une certitude, mais après les claques infligés par les titres sorties ces derniers mois tel Fable, le choc visuel est bien moi impressionnant qu’espérer. Les décors sont riche et détaillés tout comme les divers protagonistes qui peuple le titre, les couleurs sont resplendissantes et l’univers très cohérent, les paysages sont pour la plus part idyllique et la qualité des texture les composants tout bonnement impressionnante, mais une fois encore ce n’est pas une révolution !

L’animation sert au mieux ces graphismes et se paye le luxe de surclasser bien d’autre titre, les déplacements des personnages sont réalistes et souple que se soit durant les phases de combats ou d’exploration. De même lors de joutes surcharge et malgré l’utilisation abusive de votre arsenal il sera difficile de prendre en défaut la console de Microsoft, du tout bon !

L’ambiance sonore est malgré sont classicisme très bonne, elle accompagnera votre aventure sans être trop lascive et vous donnera un rythme soutenu au cour des phase plus « tendu ».

La jouabiliter elle aussi très bien adapté et facile d’appréhension, souple et intuitive elle se révélera vite un réel bonheur tant les possibilité dans les note ment combats seront varié. Et après seulement quelques heures vous passerez maître dans l’are de jongler de technique en technique pour défaire au mieux de vos adversaires.

Un bon titre tout simplement.

En effet Jade Empire n’est pas une révolution, ni même un blockbuster de l’acabit de Fable ou de son prédécesseur Star Wars Kotor, mais il n’en demeure pas moins un ténor de la ludothèque Xbox. Sa durée de vie est plus qu’honorable et même si le titre est relativement linéaire, les nombreuses quêtes annexes prolongeront l’intérêt global.

Les qualités techniques du titre sont nombreuses et le mode de combat assez « révolutionnaire » (espérons qu’il soit repris et améliorer) par son dynamisme et sa simplicité de prise en main. Bio Ware frappe encore un grand coup et vient enrichir la gamme de titre Xbox d’un bon Rpg de plus.

Profitez donc de ce printemps pluvieux pour passer de nouvelles heures scotchés devant votre Xbox en compagnie de l’empire de jade.

Graphismes : 91% De très beau environnement avec une foule de détails de quoi faire honneur à la Xbox.

Animation : 90% L’animation et relativement dynamique et les persos se déplacent avec aisance.

Jouabilité : 86% Le jeu bien que proposant une foule de possibilité est relativement simple d’accès grâce à ses commandes bien pensées.

Bande Son : 82% Relativement classique, mais rarement lascive.

Intérêt : 89% Le quête principal est relativement prenante, les petites annexes le sont bien moins et sont bien souvent présente pour prolonger la durée de vie.

Note Globale : 87% Un bon titre, mais pas un chef d’oeuvre

Shenrone


NOTE : 08/10