Consoles-Fan
21/09/2018

Auteur
  

3013 articles en ligne

 
Un fil
Pauvre chat !
O

Lucette est chanteuse, elle pense que son amant, Bois d’Enghien, l’a quitt

Tiré d’une pièce de Georges Feydeau qui aime décidemment beaucoup se moquer de l’aristocratie, des revers de fortune et qui confronte les classes sociales avec un certain délice, un fil à la patte ressemble comme deux gouttes d’eau à du théâtre filmé. Les acteurs en costume qui récitent leur texte dans un nombre assez limité de décors. Les dialogues plein d’à propos ne sonnent pas naturellement. Pas de doute, tout semble précalculé.

Servi par un fort joli casting composé d’Emmanuelle Béart, Charles Berling, Tom Novembre, Dominique Blanc et Patrick Timsit, un fil à la patte est un moment fort agréable de cinéma où l’on peut pour une fois se gausser sur autre chose que de l’humour bien trash. Cela rafraîchit franchement mais ne vous attendez tout de même pas à de la finesse pure et dure de la part de cette pièce de théâtre qui hume bon la farce.


 R