Consoles-Fan
16/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
Madagascar
Un lion, une girafe, un z
Qui tombe

Alex le lion, Marty le z

Un beau jour, Marty fugue et se retrouve en pleine ville. Ses amis tentent de le retrouver, ce qui crée plutôt un vent de panique fracassant. Les hommes comprennent que ces animaux veulent avoir leur coin de paradis, en liberté, et les voilà transféré par bateau au grand désespoir de tous, sauf Marty !

Quelques pingouins hilarants, délirants mais très bien organisés sont aussi de la partie et détournent le bateau pour se rendre en antartique mais pendant ce temps, les boîtes où sont enfermés nos amis tombent à l’eau et ceux-ci débarquent sur une plage de Madagascar.

Même si Madagascar est un film d’animation ciblant les enfants, les adultes y trouveront aussi leur compte grâce )à la présence de bon nombre de références (méthode classique) comme The Planet of the Apes, American Beauty ou encore New York, New York. Hans Zimmer s’est occupé de la musique, ce qui évidemment est un gage de qualité même si le style est commercial : je vous l’ai dit, on vise le jeune public.

Néanmoins, ce nouveau film d’animation met une nouvelle fois l’accent sur le fait que le genre tourne un peu en rond ces dernières années et qu’il serait peut-être un peu temps d’évoluer ne fut-ce qu’au point de vue de la réalisation pour pouvoir étonner le public. Madagascar n’est pourtant pas spécialement le plus mauvais parmi les derniers sortis, désolé si c’est sur lui que je tombe avec mes remarques désagréables ! Mais les gags sont vus, revus et rerevus. Je pense qu’il est vraiment temps de passer à autre chose que des animaux qui parlent, qui sont copains puis qui se disputent puis qui sont à nouveau copains. De plus, le scénario n’a pas grand chose d’original puisque le lion, isolé et affamé, retournera vers ses instincts primaires et verra tout autour de lui des steaks sur pattes, même parmi ses amis ! C’est un thème déjà abordé dans la Prophétie des Grenouilles.


 R