Consoles-Fan
23/01/2018

Auteur
  

2890 articles en ligne

 
Meteos
vous est pr
et les magasins Hyper U Super U March

Meteos est l’un des jeux qui me motivait

Meteos partait vraiment d’une excellente idée mais qui n’est pas neuve pour autant. Je dirais qu’elle a été améliorée. Faire pivoter des pièces une par une n’est pas nouveau. Les joueurs de Panel de Pon en savent quelquechose. Mais cette fois-ci, vous ne pouvez pivoter les pièces qu’à la verticale dans l’espoir d’associer 3 pièces de même couleur, peu importe leur forme, horizontalement ou verticalement. Si le jeu est jouable sans stylet, il est clairement aussi largement moins pratique. On peut donc dire que le stylet apporte un vrai plus car il permet des déplacement d’au moins deux cases et beaucoup plus de rapidité. Il est possible de configurer le jeu pour gauchers ou pour droitiers. Jusque-là, tout va bien.

Le concept de Meteos est vraiment intéressant vu qu’on se bat contre un ennemi en envoyant les fameuses pièces de son tableau qui s’abattront sur sa planète comme des météores. Evidemment, lui aussi en envoie, ce sont les pièces de puzzle supplémentaires qui s’abattent sur nous. Une fois que les pièces parviennent au sommet de votre tableau, vous avez perdu la bataille. Pour envoyer des pièces à votre adversaire, il faut donc réaliser des combinaisons de 3 couleurs qui créent une sorte de propulsion à l’aide de fusée à l’endroit même de la combinaison. Toutes les pièces situées au-dessus vont se soulever et celles qui dépasseront la limite de votre écran du bas auront atteint la vitesse de libération nécessaire pour quitter l’atmosphère de votre planète et aller attaquer votre adversaire. Les autres pièces redescendront dans votre jeu. Il est possible d’effectuer d’autres combos sur les pièces déjà propulsées dans les airs pour redonner un coup de boost supplémentaire. En haut de l’écran, vous apprécierez de feu d’artifice d’éclenché par vos tirs et observerez les planètes adverses se manger vos météores de plein fouet. Malheureusement, on ne voit jamais vraiment à quel niveau sont vos adversaires, s’ils se trouvent en difficulté.

Vous l’aurez compris, Meteos est une petite merveille à plusieurs. On s’affronte avec grand plaisir grâce au Wifi de la DS. Les modes de jeu sont nombreux. Outre un mode Story très complet qui propose tel un Darius plusieurs embranchements qui font qu’il faura le terminer de nombreuses fois avant d’avoir tout visiter, d’autant qu’il existe plusieurs plans de jeu possible, il y a aussi pas mal de modes de jeu qui aboutiront sur des parties généralement très rapides mais frénétiques : par exemple il faut tenir un certain nombre de minute sous de vives attaques ou encore essayer de renvoyer un certain nombre de météores en tentant d’exploser son meilleur temps : jouissif ! Mais alors, quel est exactement le problème, quelle est la raison qui va me pousser à vous dire de passer votre chemin ?

Eh bien tout simplement parce qu’en faisant n’importe quoi, la probabilité de déclencher des combinaisons est grande à cause d’une grande flexibilité de mouvements. Une couleur peut passer du premier étage au dernier étage en moins d’une seconde ! On est donc plus efficace qu’en prenant son temps pour essayer de construire des coups. Il aurait fallu évidemment privilégier l’autre solution en augmentant au moins par exemple le nombre de couleurs qu’il faut associer. Si on nie le stylet, le jeu devient plus intéressant mais la difficulté est alors aussi beaucoup plus grande car la vitesse du jeu a plutôt été configurée pour quelqu’un qui joue au stylet !

Meteos risque d’énormément plaire au grand public qui sera ravi d’effectuer moultes combos sans grande difficulté mais le hardcore-gamer, plus attentif au challenge, risque d’être dépité par le manque de profondeur de Meteos.

Graphismes : 79%
Vraiment un très joli puzzle game avec une belle intro qui déchire !

Animation : 77%
La fluidité est excellente alors qu’à l’écran, c’est plutôt mouvementé.

Jouabilité : 80%
Le stylet offre une précision de gameplay absolument géniale.

Bande Son : 90%
quand les créateurs de Rez passent par là...

Intérêt : 42%
Dommage qu’il faille faire n’importe quoi...

Note Globale : 58%
Meteos est ma première deception sur DS. Normal, puisque j’attendais ce jeu avec impatience et qu’il ne parvient pas à me captiver. J’attends toujours le bon petit jeu de réflexion. J’essaierai de me tourner vers Polarium.


NOTE : 05/10