Consoles-Fan
19/09/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3012 articles en ligne

 
Alien Hominid
Et j’ai cri
Alien, pour qu’elle revienne.

Alien Hominid ne rencontrera sans doute aucun succ

D’abord, le jeu surfe sur le concept de Metal Slug, difficile de faire plus culte. On tire, on balance des grenades, on saute, on pilote des véhicules (même l’abobinable homme des neiges !) Le gameplay est vraiment très proche. La difficulté aussi. Alien Hominid n’a donc pas à rougir de son cousin assez éloigné si on en juge quand même les graphismes qui font très « sprite dessiné à la minute ». Alien Hominid possède un style pas soigné du tout et le revendique. Mais cela reste tout de même du style enfantin pour adulte avec du saucissonnage de sprite assez gore ! Vous reprendrez bien un bout de jambe pour le dessert ?

On a tendance à l’oublier mais les anciens jeux étaient souvent très difficiles un peu pour masquer le faible nombre de stages. Rien que pour ça, on peut dire qu’Alien Hominid est bien un jeu oldschool. Il n’est guère très long mais il est très dur. La moindre erreur se paye très cher, en particulier du côté des boss. Mais à y regarder de plus près, cette difficulté n’est que virtuelle. Une fois qu’on a compris le truc, il n’est plus que question de timing et de cycle à répéter inlassablement jusqu’à la disparition totale de la barre de vie de votre ennemi. Finalement, Treasure utilise un peu la même recette et cela n’a jamais nui au fait de revenir se refaire quelques petites parties une fois le jeu terminé.

Dans un sens, l’aspect destructuré de ce jeu me fait un peu penser à Three Dirty Dwarves mais quand même dans un style complètement différent. Tour à tour, notre ami alien ira en découdre avec les chinois du FBI, nos amis soviets dont il intercepte un missile nucléaire destiné aux Etats-Unis, mais aussi les dangereux animaux des terres arides de l’Area 51.

Cela fait donc en tout 3 mondes dont chacun est divisé en plusieurs secteurs. Le joueur sera enchanté de constater que les développeurs ont fait très fort en ce qui concerne la variété du gameplay. Vous sauterez donc par exemple de voitures en voitures, piloterez un vaisseau dans le cadre d’un remake d’Asteroids, ferez du traineau des neiges en prenant bien garde de ne vous cogner nulle part. Du côté des armes, le choix est aussi bel et bien présent. Des power-up boostent votre arme le temps de quelques munitions tirées. A la fin de chaque stage, un replay ( chose assez rare pour un jeu en 2D) vous est proposé afin que vous admiriez vos performances mais aussi que vous analysiez vos erreurs !

Les bonus sont nombreux et présents sous la forme de minigames. Tout d’abord, un jeu en « PDA » aux graphismes expurgés mais tellement excellents donneront la larme à l’œil aux anciens qui, lorsqu’ils n’avaient pas encore de cane, ne pensaient qu’à exploser les scores sur leur game and watch. Un mode « défi » consiste en réalité à une sorte de mode survival. « Super Soviet Missile Mastar se présente comme un jeu avec des très gros pixels et qui feraient même très peur à un Atari 2600. Le jeu consiste à faire parvenir un missile nucléaire sur les USA tout en évitant les obstacles : avions, hélicoptères... « Balle neutron » consiste à un espèce de jeu de sport où il faut marquer des points en envoyant une balle dans le panier de l’adversaire. Une sorte de basket futuriste, sans doute ! « Boss Pinata » vous fera rencontrer une nouvelle fois les boss du jeu. Ceux-ci lacheront derrière eux des friandises quand vous les touches. Il faut en récupérer le plus possible. C’est un excellent mode de jeu pour le score attack. Enfin, le jeu le plus bête de la terre qui consiste à « tout manger » le contenu de votre assiette en appuyant like a crazy sur les boutons A et X. Au menu : poulpe, petits pois, frites, glace... Bon appétit.

Au final, Alien Hominid s’en sort vraiment très bien. On prend plaisir à découvrir ce soft qui souffre certes de quelques petites erreurs de jeunesse mais le talent de cette jeune équipe semble prometteur.

Graphismes : 79%
Vraiment très original : ça fait très baclage soigné ;)

Animation : 80%
Plein d’animations un peu partout dans les décors et les sprites se font exploser de plein de façons, en fonction de l’arme utilisée.

Jouabilité : 83%
Du Metal Slug avec la possibilité de faire des roulades vers la gauche ou vers la droite grâce aux boutons R et L. a noter qu’il est possible de charger un coup afin de lacher dans la tronche de ses adversaires une grosse patââââââte. Ca faisait longtemps que j’avais plus placé "patââââââte" dans un test tiens !

Bande Son : 88%
Très oldshool, très entraînante, très sympa ! Même sur cet aspect, le jeu fourmille de détails intéressants. Par exemple, la musique du jeu bonus en PDA démarre en qualité "vieux jeu" !

Intérêt : 82%
Alien Hominid plaira à coup sûr pout son aspect décalé et son gameplay oldschool.

Note Globale : 83%
Beaucoup de jeux basés sur des aliens en ce moment. En tous cas, celui-ci est très réussi !


Disponible sur le Xbox Live Arcade en HD
NOTE : 08/10