Consoles-Fan
26/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2930 articles en ligne

 
Konjiki no Gash Bell !! Y
Chiche que tu le lis pas
2 elttaB gaT

Konjiki no Gash Bell !! Y

Les règles sont pourtant les mêmes. On se retrouve à 4 sur un ring. Les marionnettes et les marionnettistes qui n’interviennent que rarement. Je ne sais pas si c’est l’expérience du premier épisode qui a fini par m’habituer au bordel ambiant, mais j’ai immédiatement trouvé cette suite beaucoup plus claire. Et là, il faut bien avouer que ça change tout. On cherche à creuser et on découvre que le jeu a été enrichi en coups et qu’il en deviendrait même presque technique. Certes, le gameplay s’approche très fort d’un Naruto (après tout, c’est le même studio qui en est responsable), mais l’ambiance est quand même très différente et pour se changer les esprits, c’est idéal.

Il faudra donc une fois de plus combiner des coups avec des directions mais cette fois-ci, le gameplay s’inspire aussi des jeux de baston plus classiques. L’action est frénétique et on prend rapidement plaisir à découvrir l’esprit créatif et déjanté des programmeurs qui ont mis le paquet pour vous proposer des coups bien débiles. J’apprécie particulièrement les coups où votre marionnettiste vous projette dans les airs afin d’effectuer une attaque plongeante.

Graphiquement, c’est une pure merveille. Les décors sont d’une finesse exemplaire, les couleurs sont vives, superbes. Un effet fisheye exagéré donne tout son sens au mot décor : A chaque instant, cela fait très chiqué, mais cela a un petit côté agréable. Ceux-ci sont aussi plus nombreux que dans le précédent opus, une politique habituelle certes, mais qui doit vraiment conforter votre choix sur cet épisode-ci !

Les modes de jeu sont assez nombreux. Il est possible de récolter des points qui boosteront vos personnages. Cependant, il est toujours possible de sélectionner son personnage en version standard afin que l’équilibre soit maintenu lors de versus. Si booster un des 12 personnages ne vous intéresse pas vraiment, vous pouvez vous retourner sur la collectionnite de cartes. Pas moins de 100 sont à débloquer : avis aux amateurs !

Oubliez donc le premier épisode au raz des pâquerettes et ruez-vous sur cette suite qui sans être excellente, ravira les fans. Pour ma part, je regrette vraiment qu’impasse a été faite sur un petit dessin animé d’intro, une fois de plus, on a juste droit à des extraits du jeu filmé pendant que le chanteur s’égosille sur le générique.

Graphismes : 74%
Les décors ont gagné en finesse et en couleurs !

Animation : 73%
Très fluide mais mal motion capturé (s’il y a eu motion capture, rien n’est moins sûr !).

Jouabilité : 83%
Cette fois-ci, le jeu s’aligne sur un Naruto !

Bande Son : 52%
On oublie bien vite.

Intérêt : 65%
Cette fois-ci, le jeu arrive à la hauteur de mes espérance mais dans l’ensemble, cela reste quand même un titre à acheter d’okaz.

Note Globale : 69%
Par rapport au premier, il n’y a pas photo, mais par rapport à d’autres titres, on est en droit d’avoir d’autres priorités.


NOTE : 06/10