Consoles-Fan
15/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Sega Ages 2500 Vol 11 : Fist Of The North Star
L’Hokuto de cuisine d
le Nanto de vison ?

Qui ne se souvient pas de Black Belt sur Master System ? Ca vous ferait plaisir d’y rejouer ? Eh bien,

Pour l’instant, ce Sega Ages est le plus abouti de tous techniquement. Certes, la réalisation reste en deçà des productions actuelles mais il ne faut pas tant rougir que ça. Après tout, ce mix de beat-them-up et de beat-them-all est très fluide et les décors proposés sont assez jolis. Les effets spéciaux ne sont pas en reste et les attaques sont relativement nombreuses pour ce type de jeu. Tout d’abord, vous pouvez frapper vos ennemis tout à fait normalement. Cela ne les empêchera pas d’exploser dans une gerbe de sang. Ensuite, vous pouvez effectuer des glissades qui se terminent en coup de pied bien placé en appuyant deux fois dans une direction et en complétant avec une frappe. Il vous est aussi possible de frapper dans les airs. Enfin, une jauge qui a la forme de la cicatrice de Ken vous permettra d’accumuler de la magie et de la déclencher à l’aide du bouton triangle après l’avoir au préalable choisie dans un menu grâce aux boutons R1 et L1. Attention cependant, il faut zapper dans le menu en plein jeu : pas de temps mort accordé ! Chaque magie est plus ou moins coûteuse et vous le fait savoir en entourant de rouge plus ou moins de marques de cicatrice ! Toutes les magies ne sont évidemment pas accessibles en début de partie, il faudra aller presque à la fin du jeu pour pouvoir profiter de toute la panoplie.

Dans l’ensemble, le jeu est assez pêchu, grâce entre-autres à la présence des poings multiples qui s’enclenchent lorsqu’on actionne répétitivement les coups. Coincer un adversaire en plein vol et le ruer de coups est un délice. Les musiques sont vraiment très sympathiques et rythment bien l’action. Elles ont nettement l’archétype oldshool. Certes, le nombre de stage est plutôt limité et se résument presque tous à deux écrans de téléviseur dans lequels il faudra parfois faire quelques allers et retours. Mais pour ce qui est du principal, à savoir s’amuser, on peur dire que ce Sega Ages fait son office. Certes, ce n’est pas hallucinant mais ce type de jeu est tellement boudé de nos jours par les éditeurs que je ne vais pas commencer à gâcher mon plaisir pour quelques olibrius qui vont trouver scandaleux qu’on encense un jeu aussi dépassé. Et puis d’abord, il y a Black Bet, mince ! Qui peut encore y trouver à redire ?

Graphismes : 85%
Dans le pur style Ken le survivant, on retrouve vraiment bien l’ambiance.

Animation : 80%
J’aurais aimé des coups spéciaux un peu plus proche du dessin animé, avec des explosions crâniennes. L’animation est très fluide mais juste un peu raide.

Jouabilité : 85%
Très oldschool, du type, je frappe, je frappe, je me retourne vite pour frapper puis je reprends mon chemin et je frappe encore. Si ça vous fait penser à Green Beret, sachez que vous n’êtes pas loin de la vérité.

Bande Son : 85%
Très réussie aussi, le son est cristallin.

Intérêt : 77%
Le seul reproche que je lui ferai est une durée de vie un peu faible car après avoir fait le tour, on passe tout de même à autre chose. Le tout est de voir si on y reviendra un jour.

Note Globale : 80%
Ce Sega Ages est des plus sympathiques, un poil plus beau que la moyenne mais aussi deux poils trop court, il a de toute manière déjà rejoint votre ludothèque si vous êtes fan de Ken.


NOTE : 08/10