Consoles-Fan
22/10/2018

Auteur
  

3032 articles en ligne

 
The Land Of The Dead
Lutte des classes
chez les zombies !

Il faut bien reconna

Fort des leçons du passé, il semblerait cette fois-ci qu’ils aient compris la leçon en installant des barricades électrifiées, des tours de guet qui gardent la ville bordée par un canal. Quelques points plus faibles, où l’accès reste possible, semble solidement gardé. Une milice armée jusqu’aux dents défend la population. Bref, on a un peu une impression de Moyen-Âge des temps modernes : Les riches sont dans leur château et défendent tant bien que mal les paysans pauvres. Le seul hic, c’est que la ville n’arrive pas à vivre en autarcie. Il faut aller piller les villages voisins, abandonnés et occupés par les déambulants, les puants, autrement dit, les zombies ! Ceux-ci ont des réflexes mous et ne parviennent pas à empêcher l’approvisionnement d’autant que des feux d’artifice sont tirés dans le ciel. Ceux-ci semblent visiblement les passionner vu qu’ils ont tous le regard tourné vers le ciel. En bref, c’est la routine, tout se déroule avec une facilité extrême.

Oui mais voilà, les zombies commencent à s’organiser. Ils sont morts mais arrivent tout de même à communiquer et apprennent à utiliser, doucement mais sûrement, des objets usuels. Ceux-ci tentent alors d’envahir la ville qui avait pris suffisamment de dispositions pour tenir l’assaut de zombies isolés et écervelés mais certainement pas d’une attaque massive. D’ailleurs, dans la plupart des films de zombies, il est rare de suivre certains entre eux du début jusqu’à la fin du film. en général, ils font de la figuration, donnent un coup de dent ou se font exploser la tête. Quelques acteurs ont donc obtenu un véritable rôle en tant que zombie même si les dialogues sont très limités. Beuhaaa !

Il faut reconnaître que le maître du genre n’a pas perdu de sa superbe en nous offrant ici un film de zombies, certes pas hautement intellectuel, mais qui a le mérite de présenter pour une fois les choses un peu différemment. The Land Of The Deads est donc un bon petit divertissement qui surfe sur des effets vus et revus pour nous effrayer mais ils sont si nombreux qu’il y en a forcément quelques-uns auquel on ne s’attend pas. Quelques traits d’humour viennent aussi enrichir ce bon moment de cinéma.


 R