Consoles-Fan
18/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
Sonic Gems Collection
Gem, Gem c’est le r
Gem, Gem c’est la fi

Si Sega a frapp

Sonic : The Fighters

Alors, pour vous parler de ce titre, j’irai droit au but. La première impression est très décevante voire déroutante au niveau du gameplay. Car si les stages sont effectivement très beaux, originaux et pour la plupart très mobiles (on se déplace sur un rail à vive allure), Sonic The Fighters dévoile immédiatement une faiblesse de taille. Il y a bien peu de coups disponibles. Coup de poing, coup de pied, coup spécial, coup de pied sauté ou coup porté un adversaire à terre comme dans un Virtua Fighter : le tour est vite fait.

Et pourtant, j’ose le dire, Sonic : The Fighters est fun et génial, tout simplement parce que ce n’est pas vraiment un jeu de baston, c’est plus une succession de boss dont il faut trouver le point faible pour le battre. Si les premiers ennemis sont très faciles, une fois arrivé à la moitié du jeu, ils vous donneront plus de fil à retordre. Pourtant, il y a une manière de les battre facilement, à vous de découvrir la méthode. Il est vrai qu’une fois que vous avez découvert le subterfuge, l’ennemi ne représente plus un grand danger pour vous.

Sonic : The Fighters fait donc plutôt partie de la catégorie des jeux à finir une seule fois mais le plaisir est bien là, les stages sont beaux, variés, colorés et bourrés d’animations, et puis ce jeu est tellement culte aux yeux des gamers que pour une fois que Sega nous le propose dans une version console de salon, l’éviter serait une pure folie !

Sonic R

Sonic R est sans doute la deuxième raison valable pour acheter cette compilation. Méconnu sur Segasaturn, ce jeu de course à pied mettant en scène Sonic et ses amis fut très controversé à l’époque, entre autres pour sa maniabilité très spéciale. Aujourd’hui, le gameplay a clairement bien vieilli, cela ne m’a pas empêché pour autant de finir le jeu, mais ceux qui ont apprécié le Sonic R à l’époque peuvent se réjouir amplement car il s’agit jusqu’à ce jour de sa plus belle version, sans gros pixels, sans clipping et parfaitement fluide ! Même la version PC est dépassée. Par contre, il semblerait que ce soit cette version qui aie servi comme base pour la conversion puisque la gestion de la météo est bien présente.

A l’époque, j’avais adoré ce jeu. Même s’il est court, il constitue un excellent challenge. Je pense en particulier aux stages des 5 pièces à collecter le temps de faire trois tours de piste !

Sonic CD

Sonic CD occupe une grande place dans le cœur des fans. Pour beaucoup, il s’agit tout simplement du meilleurs Sonic en 2D. Il y a pourtant aussi quelques effets 3D très réussis et les fameux stages en mode 7 qui faisaient tourner la tête des possesseurs de Mega-CD jaloux des possibilités techniques de la Superfamicom. Ce Sonic allait enfin les venger ! Mais qui dit CD, dit aussi des musiques absolument splendides. J’ai malgré tout une préférence pour celles de la version japonaise. Ici, elles sont tirées de la version américaine, c’est bien aussi.

Le dessin animé d’intro n’a évidemment plus rien avoir avec la petite fenêtre du mega CD. Tout est en plein écran. On avait d’ailleurs déjà pu le voir dans cette qualité dans Sonic Jam sur Segasaturn.

A côté de ça viennent se greffer toute une série de jeux à l’intérêt plus douteux puisqu’un jeu issu d’une console portable sur un grand écran, on a rêvé mieux comme conditions de confort. Enfin, vous aurez donc Sonic Spinball, Sonic The Hedgehog 2, Sonic Triple Trouble, Sonic Drift 2, Tails’ Skypatrol et enfin Tails Adventures, à titre anecdotique donc. Malgré les quelques jeux à débloquer (Vectorman, Bonanza Bros...) Ce sont clairement les 3 premiers joyaux que j’ai détaillés qui font tout l’intérêt de cette compilation.

Graphismes : 72%
Attention, c’est du vieux, mais ça tient toujours la route.

Animation : 72%
Pas de problèmes à signaler de ce côté.

Jouabilité : 86%
Sonic n’a pas pris une ride, les grands jeux sont les seuls à braver le poids des années.

Bande Son : 82%
Les classiques sont bien présents.

Intérêt : 81%
Pour leur rareté ou pour leur qualité, cette compilation me semble être un bon choix pour tout gamer qui se respecte.

Note Globale : 80%
Il manque encore Chaotix, Sega fait-il la sourde oreille à tous nos appels ?


NOTE : 08/10