Consoles-Fan
20/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
Yu Yu Hakusho Forever
Un jeu Hakusho dehors
Quel faux r

Apr

Comme dans tout bon jeu de combat qui se respecte, Yu Yu Hakusho vous propose sa gamme de coups normaux qui sont aussi vraiment très faibles, les magies qui s’utilisent grâce à une barre de magie située en-dessous de votre jauge de vie et qui se remplit continuellement. A l’usage, vous effectuerez plus souvent ces magies tellement plus efficaces. Enfin, une jauge spéciale entoure le bas de votre photo en bas de l’écran. Cette jauge vous donne droit à une super attaque qui laisse en fait place à une cut-scène.

La grosse nouveauté provient tout de même de l’ajout d’espèces de Quick Time Event : comprenez par là qu’en plein jeu, il vous sera demandé d’appuyer sur certains boutons. Voici différents cas : si vous effectuez en même temps un coup spécial, vous vous retrouverez à égalité et devrez appuyer comme un fou sur un des boutons de la manettes. Celui qui aura fait la meilleure prestation remportera le duel. Si vous êtes mis au tapis, vous devrez secouer la manette analogique comme un fou tout en appuyant sur tous les boutons pour tenter de vous ranimer. Si l’arbitre compte jusque 10 et que vous n’avez pas réussi à reprendre vos esprits, c’est à dire à remplir une jauge, vous serez déclaré KO. Il est évident que plus souvent vous êtes mis en difficulté, plus difficile vous aurez à remplir cette jauge. Enfin, à d’autres moments du jeu, vous devrez effectuer un code sur votre manette. Le premier qui y arrive remporte évidemment ce petit duel.

En cas de ring out, vous avez 10 secondes pour remonter sur le ring sous peine d’être déclaré forfait. Autrement dit, si vous avez le malheur d’être inconscient hors du ring, la fin est toute proche !

Techniquement, je vous l’ai dit, ce Yu Yu Hakusho tient la route : c’est fluide, sobre. Il manque cependant encore un petit peu de pêche et reste tout de même bien loin derrière les références du genre. Mais si vous êtes fan de la série, vous pouvez vous laisser tenter d’autant qu’il y a pas mal de modes de jeu, qu’il y a aussi pas mal d’éléments à débloquer. Outre le mode Story et le mode Versus, deux grands classiques, Genkai vous attendra dans son Dojo pour vous permettre d’apprendre des leçons, de vous exercer et de participer à un challenge ou encore d’upgrader votre personnage. Et grâce au système de sauvegarde fréquent, vous pouvez facilement quitter une partie pour y revenir un peu plus tard.

Du côté des goodies, il y a un système de galerie qui vous permet de visionner des films, des images ou encore écouter les musiques du jeu. Enfin, un système d’option très complet vous permet de bien paramétrer le jeu comme bon vous semble. Ici aussi, les choix sont classiques puisqu’ils concernent le gameplay, le niveau de difficulté, le son, la vibration...

S’il vous faut choisir absolument un Yu Yu Hakusho sur PS2, il vaut mieux que ce soit celui-ci, mais je serais vous, je chercherais plutôt à acquérir un bon jeu de baston plutôt qu’un titre qu’on peut très bien éviter sans s’en porter plus mal.

Graphismes : 62%
Des graphismes potables...

Animation : 63%
L’animation est correcte...

Jouabilité : 58%
Le gameplay est aisé mais manque parfois un peu de réactivité...

Bande Son : 62%
La bande-son passe inaperçue...

Intérêt : 50%
Est-ce qu’on s’amuse ? Pas vraiment ! Est-ce qu’on regrette son achat ? Peut-être ! Est-ce une daube ? Non, je ne dirais pas ça !

Note Globale : 56%
Yu Yu Hakusho Forever brille pas son manque de présence : un titre ni mauvais, ni bon, qui ne représente finalement pas grand chose d’intéressant.


NOTE : 05/10