Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
  

2927 articles en ligne

 
The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy
Ne partez pas en voyage dans l’espace sans votre guide
intergalactique

Avertissement : pour visionner : The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy, il faut appr

Dans ce film hautement culturel, vous apprendrez que l’Homme n’est pas la race la plus intelligente de la Terre, qu’une serviette est un ustensile indispensable lorsqu’on voyage dans l’univers ou que le pire juron existant dans l’espace est "Belgium". On y découvre aussi un bon nombre d’objets usuels hautement débiles.

Mais penchons-nous un peu sur le héros du film, Arthur Dent. Sa maison va être démolie, elle se trouve sur le tracé d’une déviation qui doit être construite. Le permis d’urbanisme a été déposé il y a un an et franchement, il aurait du s’y intéresser de plus prêt pour réagir. A présent c’est trop tard ! Comble du tout, la planète Terre va aussi être rasée. Cette dernière se trouve sur le tracé d’une déviation spatiale. Le permis d’urbanisme a été déposé il y a 50 ans quelquepart dans l’espace. C’est donc un peu de notre faute : nous aurions tout de même pu réagir ! En tous cas la mise en abîme est bien belle ! Les dauphins ont bien tenté de nous prévenir en faisait moultes acrobaties, mais nous avons cru que le dauphin voulait juste jouer avec la baballe ou sauter dans le cerceau ! Pauvres andouilles !

Voyant notre incapacité à comprendre quoi que ce soit, les dauphins ont fini par renoncer. Le jour de la destruction de la Terre est arrivée. Les dauphins ont mystérieusement disparus. Arthur va être sauvé par son ami extra-terrestre. Il décident de faire de l’auto-stop et de monter dans le premier vaisseau venu. Il s’en suit moultes péripéties, aventures très improbables et gags hilarants.

Sans être le film de l’année, The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy est une curiosité qui risque de déplaire à un public trop terre à terre. Pour les autres, foncez, vous ferez même la connaissance avec le premier robot dépressif !


 R