Consoles-Fan
20/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
Mushihimesama
C’est
Respire...

Si dans un shoot-them-up, ce n’est pas la premi

Il faut dire que les décors sont vraiment sublimes et bourrés d’animation en tout genre ! Cave s’est surpassé. Il y a des explosions turquoises et vertes, de nombreux scrollings différentiels, des effets de transparence et de brume. Les sprites sont géants ! Un des boss occupent carrément plusieurs écrans et nécessite une destruction par étape. J’aurais bien vu ce boss pour le combat final, à la place de cela, on a malheureusement droit à un ennemi plutôt décevant. La fin arrive trop rapidement. J’ai apprécié par contre l’araignée d’eau pleine de légèreté.

Les musiques sont belles à inonder des mouchoirs, à la fois oldschool et planantes, elles m’ont directement fait penser à Ecco The Dolphin et Batman Returns sur Mega CD. En tous cas, elles collent vraiment bien à ce thème de nature.

Le gameplay est forcément au rendez-vous, et se distingue légèrement des autres shoots. Deux types de tir sont accessibles : un tir par défaut accessible via le bouton R1 et un tir concentré lorsqu’on enfonce le bouton X. Autant vous dire tout de suite que cette configuration est vraiment très conforta ble. Jusqu’à présent, vous avez l’impression d’entendre la description d’un Don Pachi. Mais il y a tout de même une différence. Dans ce cas-ci, vous avez la possibilité de recueillir un certain nombre de modules qui augmentent votre puissance de tir. Ces modules vous suivent à la trace. Appuyer sur X revient donc en fait à rassembler les modules au côté de votre vaisseau.

Le système de bombe est assez spécifique. Tout d’abord, l’impact n’est que localisé, et pour cause, il est plus ou moins possible de la lancer dans une direction. En gros, la direction que vous choisissez au moment où vous lâchez la bombe !

Sur cette même console, même si j’avoue déjà avoir adoré ESPgaluda, Mushihimesama le surpasse d’une courte tête, sans doute à cause de son ambiance si présente. Mushihimesama est assurément le meilleur shoot de la PS2 avec Gradius V.

Graphismes : 90%
La 2D est vraiment très belle, vous risquez de pleurer.

Animation : 85%
Quelques ralentissements sont à signaler mais il restent rares et discrets.

Jouabilité : 95%
Le gameplay est classique mais Cave continue à nous livrer à chaque fois des jeux légèrement différents.

Bande Son : 93%
Alors là oui : faites-moi penser à acheter la BO !

Intérêt : 79%
30 minutes et c’est bouclé mais les modes de difficulté relancent le challenge : pas de doute, vous y reviendrez.

Note Globale : 83%
Mushihimesama est un incontournable pour tout passionné de shoot qui se respecte. Je pense même pouvoir affirmer sans me tromper que ce jeu a fait l’unanimité de la rédaction !


NOTE : 08/10