Consoles-Fan
18/07/2018

Auteur
  

2984 articles en ligne

 
The Upside Of Angry
Grrrrrrr
Je suis v

Le mari de Terry s’est barr

Tout d’abord ces 4 filles. La plus âgée veut se fiancer et se marier, un autre ne veut pas continuer ses études, elle veut danser. La troisième veut imiter sa grande sœur : plus d’étude pour elle, mais elle veut directement décrocher un job et en plus, elle sort avec un type de 20 ans son aîné au grand damne de sa maman. Enfin, la cadette, analyse tant bien que mal la situation en tant que narratrice de l’histoire et tente désespérément de séduire le beau gosse de son école, fanatique de bungie et qui se prétend homosexuel. Denny, le meilleur ami du mari de Terry, tente de recoller les morceaux.

Le drame vécu par cette famille et les relations compliquées, conflictuelles, tendues, laissent finalement oublier le scénario du film qui lorsqu’il revient au galop, nous prend au piège. Trop tard, il s’est refermé contre nous. The Upside of Anger est un film brilliant qui nous mène certes un peu en bateau, mais sans mauvaise intention.

Certains détails cèdent au cliché facile. On se doute bien que la maman va se sortir de son alcoolisme. Elle passe une première fois auprès du rayon vodka d’un supermarché et se sert allégrement. La deuxième fois qu’elle y passe, elle les nie, avec un air dédaigneux. C’est super profond non ?

Les scènes de la vie courante sont savoureuses, authentiques et parfois drôles. Elles mènent une famille décomposée à une réalité dure, toute autre à celle qu’on imagine, et cette dernière aide sans doute à réaliser à quel point les petites querelles de tous les jours sont finalement sans importance.


 R