Consoles-Fan
20/06/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2958 articles en ligne

 
Peter Jackson’s King Kong
Au plus
Au plus

Carl Denham, plus dou

Aller voir un film dont on connaît l’issue finale avant de l’avoir vu, c’est la dure loi du remake. Alors pourquoi faire un remake ? Pour ajouter des détails au film et révéler de nouvelles facettes, ajouter de la profondeur à l’histoire.. En 3 heures, il est largement possible de le faire. Pour le mettre au goût du jour des effets spéciaux. Oui, pour tout ça. Mais là, non, la sauce ne prend vraiment pas.

Si la première partie du film est intéressante et intègre un aspect Jurassic Park assez poussé, on ne frisonne pourtant pas tant que cela. En réalité, cela amuse plutôt, ce qui n’est pas un mauvais point. La bagarre entre King Kong et les deux dinosaures est longue et culte et c’est malheureusement un peu tout ce que je retiendrai de ce film.

Pourtant, Peter Jackson a fait l’effort de retranscrire le New York des années 30 à gros renforts d’effets spéciaux et c’est plutôt réussi. Mais malheureusement, si de nombreux détails pas toujours très utiles ont eté effectivement ajoutés, le passage de la traversée de King Kong en bateau ou le ravage de King Kong dans New York est plutôt court quoi que bien plus violent.

Au final, on se retrouve avec un King Kong mort, c’était prévu, mais largement moins émouvant que dans le King Kong original. Aussi, je me demande si le rafraîchissement graphique valait finalement tellement le coup face à une histoire qui perd pas mal en fraîcheur.


 R