Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2927 articles en ligne

 
The Chronicles Of Narnia
The Lion, The Witch, and The Wardrobe
Et moi ? J’ai m

Dans le monde de Narnia, une terrible guerre est

Le monde de Narnia produite par Disney se veut être une sorte de Seigneur des anneaux pour enfant. Il y est en effet question d’aventure épique mêlée à des animaux tirés de différents mythes. C’est peut-être d’ailleurs là le grand défaut du monde de Narnia. Il s’inspire finalement de plein de chose, mélange tout mais n’invente rien.

Pourtant, il faut bien dire que si j’avais eu la possibilité de découvrir des films de cette qualité en êtant jeune, j’aurais trouvé ça excellent. On ne peut s’empêcher en tous cas de penser à The Neverending Story qui une fois débarassé de ses effets spéciaux devenus désuets semble devenu inutile. Il en sera sans doute de même avec The Chronicles Of Narnia vu qu’il n’y a pas grand chose à retenir au-delà des effets spéciaux orchestrés par ILM. 

Les personnages sont assez peu crédibles et surjouent, l’histoire ressemble à un sucre d’orge qui fond au soleil. Pourtant, l’histoire promettait vraiment une épopée fantastique et elle doit certainement l’être pour des petits enfants puisque, Disney oblige, c’est bien la cible visée. En effet, point de violence dans Narnia : pas une goutte de sang ou de lame qui tranche. La mort n’est que suggérée et cela plaira sans doute à certains parents qui peuvent donc voir en ce film un Seigneur des anneaux pour petites têtes blondes.

Et puis il faut bien avouer que de se retrouver dans un monde imaginaire est très plaisant aussi vous ne m’en voudrez pas si je vous dis que finalement, j’espère bien rouvrir au plus vite cette armoire mais j’espère bien y trouver, cette fois-ci, un peu plus de contenu.


 R