Consoles-Fan
19/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
Walk The Line
Here come
the men in black

Dans la lign

Le véritable Johnny Cash ainsi que sa compagne June Carter ont d’ailleurs pu choisir les comédiens qui allaient décrocher leurs rôles. Malheureusement, ils ne verront pas le résultat final, étant tous deux décédé à 4 mois d’intervalle, en 2003.

Le film mets plus en exergue le détachement de Johnny Cash de sa famille, au profit de sa carrière professionnelle, ou je dirais plutôt de sa passion. Passion qui le rapprochera de June Carter, sa complice sur scène. L’histoire mettra en évidence également les rencontres avec Elvis Presley, Jerry Lee Lewis ou encore Roy Orbison.

L’homme qui s’habillait en noir a écrit énormément de chansons qui parlèrent aux détenus. Ceux-ci le lui firent savoir en adressant à son fan club énormément de courrier. Sensible à cela, après une période où sa carrière fut mise de côté, Johnny Cash enregistra un nouvel album dans la prison de Folsom. Pour la petite anecdote : Walk The line a été projeté dans cette même prison, bien des années plus tard. Aaaah, les coups de marketing !


 R