Consoles-Fan
17/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Futari wa Precure Max Heart : Danzen !
Allez les filles !
On est les meilleures !

Inspir

Sous ses aspects 2D se cache en réalité des décors en 3d mais dont les textures malheureusement pas toujours ultrafines proposent un visuel en 2D très réussi. Quelques mouvements de caméra sont présents, histoire de profiter de l’aspect 3D et d’offrir un peu de perspective. En fait, pour ceux qui connaissent, les décors défilent comme dans Taromaru sur Saturn.

Seuls les personnages sont donc en 2D. Les 3 charismatiques héroïnes sont très réussies, par contre, les ennemis sont vraiment moches. Ce n’est pas parce qu’on est méchant qu’on ne peut pas un peu se soigner !

Je me suis fait plaisir avec ce petit jeu. La pochette est belle et le jeu est délassant, avec plein d’ingrédients pour otaku comme par exemple la présence de dessins animés vraiment très jolis et colorés. Le jeu est découpé en stages, symbolisant à chaque fois un épisode. On retrouve donc le dessin animé d’intro et celui de la mise à mort de l’ennemi, sorte de coup ultime récurrent. Petit détail amusant, il s’agit en fait d’un gros rayon concentré qui va devoir venir à bout de l’ennemi. Ce dernier résistera mais vous appuierez alors like a crazy sur les boutons pour lui porter le coup fatal, comme si vous augmentiez la concentration de votre tir jusqu’à ce que l’ennemi cède.

Mais avant d’en arriver là, il faudra détruire les autres ennemis. Ceux-ci se laisseront assez faire... Malheureusement, le jeu est une promenade de santé et il se termine bien vite. Et comme il y a assez peu de coups et juste 3 niveaux de magie qui s’accumulent dans votre réserve de cœurs, je doute que vous y reveniez, une fois le jeu terminé à moins que ça ne soit pour réécouter les musiques japonaises et naïves à la sauce « on va gagner, c’est nous les meilleurs ». Non, sérieusement, j’en doute, alors faites un petit tour du côté de l’okaz : à bas prix, il vaut quand même le coup !

Et puis, il ne faudrait tout de même pas oublier les minigames qui, contrairement au jeu, font appel au stylet ! On peut y faire la cuisine, jouer à une sorte de hockey sur herbe mais aussi une simulation de petit chimiste où vous devez reconstituer les bonnes couleurs en mélangeant le contenu de différents bêchers.

Graphismes : 88%
Super coloré, pour ceux qui aiment les jeux typiquement japonais kawaii.

Animation : 88%
Aucuns soucis de ce côté là !!

Jouabilité : 66%
Très très répétitif ! Trop !.

Bande Son : 65%
Parfois un peu faiblard, il est vrai !

Intérêt : 70%
A finir une fois puis à conserver pour la belle pochette !

Note Globale : 72%
Avec ce titre, ce sont les collectionneurs de beaux petits jeux kawaii qui se font plaisir avant tout : voilà un jeu comme on en fait presque plus aujourd’hui et comme par hasard, c’est encore grâce à la DS qu’on y a droit !


NOTE : 07/10