Consoles-Fan
21/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2889 articles en ligne

 
Guitar Hero
J’ai la guitare qui me d
Alors je gratte un petit peu

Guitar Freaks existe depuis quelques ann

Si le principe est clairement de vous faire croire que vous savez réellement jouer de la guitare avec un grand bout de plastique qui y ressemble et quelques boutons, il faut bien avouer que l’illusion est parfaite tant on se prend au jeu, pour un peu qu’on soit de bonne volonté et que l’on admette que cette guitare n’a pas de corde.

Il n’empêche qu’elle joue les sons que vous lui dites de jouer et que si vous vous trompez, vous aller l’entendre. Certes, les choix des boutons ne sont pas forcément pertinents mais au cours d’une même chanson, les combinaisons correspondent toujours aux même accords. De ce fait, l’effet est saisissant et très convaincant.

Comment jouer à Guitar Hero ? Eh bien c’est très simple. Une barre de défilement placée dans l’axe Z de l’écran, avec un effet de perspective, vous informe des accords à jouer. Placez vos doigts sur les touches de couleur demandée. De l’autre main, vous gratterez la guitare pour valider l’accord au moment "T". Imaginon que vous ayez une série d’accords "vert + jaune" à jouer. Laissez simplement enfoncer les couleurs pendant toute la section et validez uniquement avec votre autre main qui simule la stimulation des cordes. Parfois, il faudra tenir la note. Il est possible de retourner la guitare et inverser donc l’affichage des commandes du jeu, pour votre meilleur confort.

Plus vous réussissez à enchaîner des accords correctement, plus la collecte de points sera grande. Il est donc plus intéressante de se tromper plusieurs fois d’affilée que de se planter une fois tous les 10 accords.

Mais les jeux musicaux, c’est bien connu, concentrent la plupart du temps toute leur énergie à vous proposer une interface géniale tel un tapis, des maracass ou des kongos. Guitar Hero réussit brillament dans son domaine mais il ne se contente pas que de cela. Techniquement parlant, Guitar Hero est vraiment bien servi : ormis une trame sensée camoufler l’aliasing, le jeu offre une réalisation de feu, avec des jeux de lumière très marqués, énormément d’animation dans les décors, et un public magnifique. Pour ce dernier, les développeurs ont usés de pas mal d’astuces techniques mais le résultat est largement au rendez-vous. Le public sur console next-gen n’a par exemple pas grand chose à envier à celui de Guitar Hero. Celui-ci assistera à vos concerts, de plus en plus nombreux, puisque vous débutez dans un petit café et irez vous produire dans des salles de plus en plus grandes : discothèque, théâtre puis salle de concert avant le festival en plein air. Il est clair que les programmeurs ont su tirer profit du fait que la PS2 n’a pas à gérer des évènements ou diverses surprises dans ce jeu. La caméra révèle des angles agréables mais ils ne sont sélectionnables à aucun moment.

Graphismes : 86%
La PS2 donne le meilleur d’elle-même. Une petite trame assez moche reste cependant à signaler.

Animation : 86%
Pas de surprise à gérer mais un travail excellent a été fait sur le public !

Jouabilité : 95%
Yes !

Bande Son : 92%
Et en plus, ce sont les morceaux originaux chantés !

Intérêt : 91%
Un des meilleurs jeux musicaux existant, tout simplement.

Note Globale : 91%
Il est rare que de tels titres débarquent en Europe et lorsqu’ils sont bons comme ça, il serait criminel de s’en priver !



- Tracklist

Ace of Spades

Bark at the Moon

Cochise

Cowboys From Hell

Crossroads

Fat Lip

Frankenstein

Godzilla

Heart Full of Black

Hey You

Higher Ground

I Love Rock and Roll

I Wanna Be Sedated

Infected

Iron Man

Killer Queen

More Than A Feeling

No One Knows

Sharp Dressed Man

Smoke on the Water

Spanish Castle Magic

Stellar

Symphony of Destruction

Take It Off

Take Me Out

Texas Flood

Thunderkiss 65

Unsung

You Got Another Thing Comin

Ziggy Stardust

NOTE : 09/10