Consoles-Fan
24/09/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3018 articles en ligne

 
Mario Party 7
Mario Party, c’est toujours la m
Mais on ach

Apr

Mais ce nouvel opus offre également la possibilité de jouer jusqu’à 8 joueurs (à deux par manette) et surtout, au niveau du contenu, Nintendo a fait fort, non pas en proposant forcément des minigames très originaux, mais le nombre de jeu vraiment amusant a considérablement augmenté. Et finalement, je suis très content qu’outre l’aspect un peu gadget des dernières versions, Hudson Soft se recentre sur le principal : les minigames et les plateaux de jeu. Car ceux-ci sont cette fois-ci vraiment énormes, très simplistes graphiquement, avec un peu d’animation ci et là, mais nettement bien pensés, intégrant des minigames et autres idées originales.

Les étoiles ne sont plus dispercées au hasard dans le décor. Elles se situent par exemple en haut d’une montagne qu’il faut atteindre en allant le plus rapidement possible mais le prix de l’étoile peut-être parfois modifiée. Ou bien, l’étoile peut être enfermée dans un coffre qu’il faut acheter. Mais le coffre peut très bien contenir des pièces ou pire encore, une étoile noire qui vous fera perdre une étoile en votre possession.

Alors faut-il une fois de plus investir dans un Mario Party ? Eh bien, je dirais que oui, car même s’il fait un peu office de best-of par son manque de nouveauté, il faut bien avouer que le cru est excellent en qualité et bougre de bougre, on s’y amuse vraiment bien à plusieurs. De plus, ce Mario Party est peut-être le dernier avant une petite pause puisqu’il est sensé être le dernier épisode de la Gamecube. On ne reverra plus la licence avant l’arrivée de la Revolution.

Sur le plan technique, Mario Party se complait dans une simplicité presque agaçante. La loi du moindre effort, voilà comment nous pourrions appeler cela. C’est joli, c’est propre, mais c’est nettement indigne d’une Gamecube. Peu importe puisqu’on s’y amuse. Vous avez bien raison, mais tout de même, pourquoi ne pas rendre ça plus joli à l’œil ?

Graphismes : 75%
Simplistes mais si mignons.

Animation : 70%
Comme d’habitude, honnête.

Jouabilité : 85%
Les minigames ont gagné en fun en choisissant un gameplay moins axé sur quelques touches et plus sur de la véritable action !

Bande Son : 73%
Mario reste Mario.

Intérêt : 91%
A mon avis le meilleur Mario Party de la Gamecube, surtout au niveau des minigames. Hudson soft a vraiment bien bossé.

Note Globale : 86%
Excellent opus même si en soi il n’innove pas vraiment mais la qualité est au rendez-vous !


NOTE : 08/10