Consoles-Fan
19/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3061 articles en ligne

 
Fifa World Cup Germany 2006
Fifa
Zapata

Fifa 2006

Graphiquement parlant, le jeu ressemble à s’y méprendre à son petit frère mais il y a quand même de légères améliorations comme une pelouse qui laisse découvrir quelques brins d’herbe ou une ambiance festive faites de confettis et de feux d’artifice, qui permettent finalement d’installer une ambiance plus forte que jamais. C’est d’ailleurs sur l’aspect spectacle qu’Electronic Arts semble avoir placé toute son attention. Les matchs sont spectaculaires et à la limite, on en redemande.

Mais ce qui fait quand même vraiment plaisir, c’est l’animation qui avait été littéralement bâclée dans le 2006 et qui ne crachote plus que très rarement. Enfin, un Fifa digne de la XBox 360. Pour le reste, j’ai quand même envie d’utiliser le vieil adage : on prend les mêmes et on recommence.

Ce Fifa vous permet d’affonter suivant le calendrier officiel les diverses équipes, tout en vous laissant incarner l’équipe de votre choix. Mais même si la Belgique ne participera pas au mundial dans la réalité, il vous sera possible de la sélectionner afin de vous venger virtuellement ;) Vous êtes libre de démarrer aux phases de qualification ou immédiatement aborder le vif du sujet avec la Coupe du Monde.

Dans ce nouvel opus, j’ai trouvé queles cartes jaunes et rouges tombaient plus facilement qu’à l’habitude, alors prenez bien garde à rester fair-play, sans quoi, les deux commentateurs ne se priveront pas de leurs réflexions. Le jeu d’acteur de ces derniers est vraiment excellent. On s’y croirait presque tant les phrases pourtant passe-partout ont été rondement bien menées. Certaines phrases un peu trop expressives ressortent du lot et se font immédiatement remarquer à cause de leur intonation lorsqu’elles reviennent un peu plus tard dans le jeu. Certaines phrases sont aussi un poil trop longues et ne sont pas toujours en relation avec l’évolution de l’action. Bref, ce n’est pas encore sans défaut mais c’est du très bon boulot et en tous cas nettement supérieur à la version précédente de Fifa.

La déception liée à ce jeu est finalement que lorsqu’on construit, on est rapidement pénalisé par une perte de balle interceptée par un défenseur, alors que lorsqu’on tente de forcer le passage avec un seul joueur pour se la jouer gros bourrin et achever l’action d’un tir direct, c’est souvent plus utile.

Reste enfin le live, vraiment toujours aussi jouissif comme la plupart des jeux de sport. Alors sur Xbox 360, question foot, vous avez pour l’instant le choix entre Fifa et Fifa, il ne va donc pas falloir faire le difficile mais quitte à bien choisir, autant éviter le premier.

Graphismes : 80%
Vraiment, du tout bon travail, le public est très impressionnant !

Animation : 73%
Quelques rares baisses de framerate.

Jouabilité : 70%
Du Fifa classique sans grande recherche technique.

Bande Son : 83%
Cette fois-ci, les dialogues sont vraiment très réussis. Belldandy, toute étonnée car je ne suis jamais le foot à la télé, m’a même lancé un "tu regardes le foot ?"

Intérêt : 70%
Cette fois-ci, la Xbox 360 accueille un bon jeu de foot, qui sera nettement critiqué par les défenseurs de PES et nettement appréciés par les amateurs de jeu d’Arcade qui n’ont pas la moindre envie de se prendre la tête.

Note Globale : 73%
Sympa comme tout avec son ambiance de mundial très présente.


NOTE : 07/10