Consoles-Fan
22/11/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3051 articles en ligne

 
Naruto Gekitou Ninja Taisen 4
Le ninja blondinet de retour...
pour un add-on ?

Comme tous les ans depuis 2003, TOMY nous propose son fameux Naruto Gekitou Ninja Taisen (NGNT) et c’est au tour du quatri

Les Bases

Pour ceux qui ne connaissent pas, rappelons juste que NGNT est un jeu de baston reprenant les principaux personnages de la série éponyme. Après l’intro (toujours sur fond d’images extraites de l’anime, accompagnées d’une musique proche des générique de la série), c’est une Sakura toute en cel-shading qui nous accueille en nous proposant les différents mode du jeu (tout est, bien évidemment, en japonais) et là, on est copieusement servi : Arcade, Story (qui ne suit pas vraiment l’histoire puisque certains combats sont purement et simplement inventés), Versus (du classique un contre un au mythique mode quatre joueurs en passant par un nouveau mode inédit pour la série : le Tag Battle où l’on compose son équipe de trois ninja que l’on peut interchanger durant le round), le Contre la montre, le désormais classique Shadow Mode (où il vous faut affronter des clones -il vous faudra le débloquer-) et une nouveauté pour ce quatrième volet : le mode mission, dans lequel on vous propose d’effectuer des combats sous certaines conditions (obtenir un certain nombre de points en Arcade, finir cinq round par une furie réussir un combo...) Vous l’aurez noté, ce nouveau Naruto est très complet en terme de mode de jeu.

JPEG - 99.6 ko
Training avec Iruka

Quoi de neuf dans le village caché de Konoha ?

Et bien force est de constater que depuis l’opus numéro trois, TOMY n’a franchement pas fait d’efforts, jugez plutôt :

Les Personnages

Au niveau des ninjas jouables, on retrouve tous les anciens des épisodes précédents (même le chien Akamaru et le pantin Karasu, ce qui aurait pu être tout de même évité tant ces personnages sont inutiles...), les nouveaux venus étant : Les cinq ninjas du pays du son savoir : Kimimarou, Sakon (Ukon), Tayuya, Kidoumaru et Jiroubu. Nous avons également droit à Kisame du pays de la brume (l’acolyte d’Itachi au sein de l’organisation Akatsuki), Kabuto (le bras droit d’Orochimaru), Sasuke Niveau 02 (Sceau libéré) et Kyubi Naruto. En revanche, Sharingan Sasuke, Sharingan Kakashi et Kyubi Naruto (niveau 01) ne sont plus des personnage à part entière, c’est à dire qu’avec une manipulation (Arrière + X) on transforme, en cédant un peu de Chakra, lesdits personnages.

JPEG - 78.3 ko
Tayuya, un des nouveaux persos

Première fausse note au niveau des personnages du son (remarquez le jeu de mot au passage...^^), ils sont tous en niveau 02 (le sceau est libéré) et il aurait été préférable, niveau respect de l’histoire et fun, de pouvoir libéré le sceau soit même. Ensuite le gros point noir, c’est qu’il n’y a aucune (sauf très rares exceptions comme Naruto) nouveautés au niveau coups et combos des personnages. Pire encore : absence totale de nouvelles Furie, c’est à dire pas de Garuuga pour Kiba, ni de Butterfly Chouji, ni de 128 coups pour Neiji et j’en passe et des meilleures. On a tout de même droit à deux furies par personnages déclenchables à tout moment, une fois la barre de Chakra remplie. En trois ans TOMY aurait pu faire mieux et beaucoup mieux même.

Graphismes, animation et bande son

De ce coté là, c’est du tout bon ! Les graphismes sont très beaux (bien qu’ils n’aient pas évolués depuis le numéro deux), et le cel shading permet un rendu toujours aussi fidèle à l’anime. L’animation est d’une fluidité sans faille même si on note quelques ralentissements à quatre joueurs où lors de projection aux extrémités d’une arène. Les musiques accompagnant les combats est, elle aussi, représentative de ce qu’on peut entendre dans l’anime : rythmé et entraînant. Pour les voix, ce sont celles des doubleurs officiels japonais, donc aucun souci à se faire...c’est tout simplement trippant !

JPEG - 83.3 ko
Rasengan version Ky

Gameplay En ce qui concerne le gameplay, on remarque quelques nouveautés sympa comme la possibilité d’esquiver en courant, disparaître pendant l’encaissement d’un combo pour apparaître derrière lui, la possibilité de "casser" les combos (lors d’un combo, si un coup fait sensiblement décoller votre adversaire, une pression sur la touche Y permet d’annuler le dernier coup afin de pouvoir réenchainer un nouveau combo) et une garde "cassable" (c’est à dire que vous ne pouvez pas encaisser les coups à l’infini, en effet, une petite "jauge de garde" se trouve à coté du chrono et se charge progressivement et arrivée au terme, votre garde se brise et votre barre de Chakra se vide complètement)

Les Modes Les gros changements de ce soft sont le mode mission et le mode Tag Battle.

Le mode mission laisse cependant un arrière goût d’arnaque : en effet, plutôt que de remplir des objectifs lies au scénario de l’histoire (tué un ennemi avec un certain combo, une certaine équipe ou bien une certaine furie), on se contente de parcourir tous les modes du jeu (Contre la montre, Arcade, Shadow Mode...) avec tous les personnages. Etant donné que tous les bonus du soft se débloque par ce biais, cela lasse vite et dès que vous aurez acquis la totalité des personnages, rares seront ceux d’entre vous qui finiront les quelques trois cents cinquante missions proposées.

En revanche, le mode TAG est on ne peut plus jouissif : vous composez votre équipe de trois personnages et pendant le combat, une pression sur Z vous permet de switcher avec un autre ninja. Lorsque les barres de Chakra des trois personnages sont pleines, vous pouvez effectuer une furie à trois. Détail encore plus appréciable : si vous composez une équipe tirée de l’histoire (Naruto-Sakura-Sasuke ou Orochimaru-Tsunade-Jiraya par exemple), la furie à trois est alors beaucoup plus spectaculaire. (pour l’équipe de Kakashi par exemple, Sasuke balance un Katon, suivi de shuriken envoyées par Sakura et Naruto finit par un Rasengan autant vous dire qu’après cela, c’est dur de se relever !)

JPEG - 101.4 ko
Les Fury

Vous l’aurez compris, ce Naruto 04 est plus un add-on pour ceux qui ont usé et abusé du numéro précédant car malgré un très bon mode TAG et le fun procuré par les nouveaux persos, il ne parvient pas à rehausser l’intérêt en solo. Heureusement, le plaisir du jeu en multi permet de rattraper l’ensemble mais on reste vraiment sur notre faim en voyant le manque d’évolutions et ce surtout au niveau des personnages.

Si vous êtes fan de la première heure, vous serez quand même déçu tant les nouveaux élément sont maigres et 70 €, c’est quand même beaucoup pour un simple add-on, en revanche si vous êtes néophytes dans les adaptations de Naruto sur Game Cube, achetez le les yeux fermés, vous ne regretterez vraiment pas votre achat !!


NOTE : 08/10