Consoles-Fan
25/05/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2943 articles en ligne

 
X Japan : Dahlia The Video Visual Shock Volume 5
Part I
Le groupe sur une autre voie...

Radicalement diff

JPEG - 49.3 ko
Nouveau look

Ce Visual Shock n’a plus grand chose à voir avec les précédents, X Japan a évolué : dans le style visuel tout d’abord, puis dans la musique. Cette dernière étant orientée plus douce et plus expérimentale.

Le show d’une quarantaine de minute débute par Amethyst, une composition de style classique écrite par Yoshiki qui sert d’introduction à la tournée Dahlia Tour, on enchaîne directement avec le clip de Dahlia mettant en scène une femme prisonnière de la vie aspirant à la liberté, le tout entrecoupé d’images live. (c’est l’occasion d’entrevoir Heath, le nouveau bassiste)

JPEG - 83.9 ko
Pata
JPEG - 88.9 ko
Yoshiki
JPEG - 104.5 ko
Toshi
JPEG - 94.6 ko
Heath
JPEG - 87.9 ko
hide

Sans transition, on a droit au clip de Scars (chanson de hide) puis à celui de Forever Love dans lesquels on voit juste les membres interpréter la chanson.

Une version assez spéciale de Longing nous est présentée ensuite : il s’agit de Yoshiki lisant le texte de la chanson assis sur une chaise, pendant un live. C’est spécial et le public semble conquis.

Une version live de Week End nous rapproche de la fin, on peut constater que la chanson a été réecrite et rend mieux en live, surtout grâce à Yoshiki qui place un solo de piano de toute beauté au trois quart du morceau.

La version album de Tears ponctuée de passages live clos ce Visual Shock bien maigre et bien fâde...et la partie deux ne va rien arranger.