Consoles-Fan
18/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Sega Ages Vol.17 : Phantasy Star Generation II
Une
Yeah, it’s me : Dirk Frimout !

C’est la deuxi

A vous Julien Lepers

Vous prenez la main Martine ? Top ! Sorti en 1989 sur Megadrive, je suis le deuxième épisode d’une longue série qui fera un carton surtout aux Etats-Unis et en Europe. Je suis un RPG qui propose un affrontement au tour par tour, en vue subjective, et qui permets de gérer jusqu’à 4 personnages à la fois issus d’un univers héroïc fantasy qui se situe dans le système solaire d’Algol. Je suis, je suis, oui Martine, non, pas Final Fantasy, c’est l’autre Martine ! Phantasy Star II !

Que les nostalgiques se rassurent, ma version Megadrive du jeu est présente sur la galette, sans aucune retouche. Et pour ceux qui sont avides de mise à jour, sachez qu’à part la meilleure résolution et une refonte graphique assez moyenne, il n’y a rien grand chose. Ou sont passés les effets spéciaux somptueux du premier opus, les moultes animations dans les décors lors des combats et les superbes déplacements des personnages réduits ici à une animation fort saccadée. On se le demande.

Les déplacements dans les couloirs en 3D laissent place à la 2D pour respecter la version originale sur Megadrive. Ok, ça part d’un bon sentiment, mais quand même... Cet opus sent l’adaptation rapide. Heureusement que les scénettes avec les belles images fixes présentes également dans le premier Phantasy Star ont été conservées. Mais je me demande tout de même après avoir vu ça si Sega ne s’est pas reposé sur ses lauriers et surtout dit qu’ils vendraient bien le jeu sur base de la qualité du premier.

Si l’intérêt est bien entendu toujours en place, utilisant une trame et un déroulement classique qui ont fait recette à une époque et qu’on retrouve bien volontiers avec les villages toujours utiles pour vous ravitailler, cette adaptation laisse réellement un goût de trop peu : espérons que Sega se ressaisisse s’ils avaient l’intention de nous ressortir le troisième et le quatrième épisode.

Graphismes : 72%
De la vieille 2D comme on l’aime mais sans effets spéciaux hallucinants.

Animation : 73%
Pas trop de problèmes à signaler si ce n’est une gestion un peu hachée pendant les combats.

Jouabilité : 70%
Une gestion classique des menus qui ne poseront donc pas de problèmes en japonais.

Bande Son : 55%
Des thèmes classique mais pas retravaillés et qui ont bien vieilli.

Intérêt : 55%
Le remake du premier est suppérieur.

Note Globale : 59%
Un Sega Ages un peu bâclé qui laisse un goût amer...


NOTE : 05/10