Consoles-Fan
18/02/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2900 articles en ligne

 
XMen 3
un article
juste pour le fun.

Comment exprimer l’inexprimable ? Comment toucher au divin,

Un peu comme ce film, celui où on voit un ange torse poil sur l’affiche et un gars qui fait une pub pour Afflelou... ça ressemble à un film, c’est presque ça... On est au cinéma, on a payé sa place bonbon, ça a coûté beaucoup d’argent à plein de gens, ya des décors, des caméras tout ça, des sons et tout... Mais comment dire, l’hirondelle ne faisant pas le printemps (Dixit Dominique De Villepin), le Canada Dry ne s’y trompant pas et Dorcel ne voulant pas faire passer des pénis pour des lampions (ou un truc comme ça)... Xmen III est tout sauf un film. Et oui parce qu’un film, n’en déplaise à certain, ça n’est pas seulement la bande souvenir des vacances en Ariège avec Mamie Giselle et le petit cousin Kevin, ça peut aussi avoir de vagues prétentions artistiques... Ou à défaut, raconter une histoire, ou à défaut faire un bon divertissement un peu comme un mauvais épisode du Renard.

JPEG - 143 ko
Ou

Mais non là, c’est le néant, le degré zéro du rien. Et pourtant, je suis bon public. Je défends Ghost Of Mars, je considère même que Le pacte des Loups est un bon film... Mais là non je ne peux pas... Beaucoup trop prétentieux pour une série B, beaucoup trop con et crétin pour une série A, Xmen est le LE navet en puissance, celui qui fait souffler, regarder sa voisine de droite, puis celle du rang de devant, de derrière... On compte le nombre de spectateur "1—2-3-4... Ronflll 324-325-326, etc...", on cherche la sortie de secours au cas où un événement extérieur viendrait nous sauver de l’ennui abyssale... Alors on prend son mal en patience et on rigole bien... Enfin on ne rigole pas avec... « On rigole de »...

Entracte : le jeu des 124567 erreurs :

Cherchez les différences...

Tout commence pourtant bien !

Scène d’apocalypse, introduction à la Terminator 2, Un sentinelle tout droit sorti d’un Strange de la meilleur époque attaque nos Xmen perdus entre carcasses de voitures décharnées et braseros improvisés. Mal nous a pris, nous fûmes dupes, ce n’était qu’une séance d’entraînement en réalité virtuelle... Le seul moment digne du mot "film" vient de passer sous nos yeux. S’en suit une longue, longue, très longue, trop longue -je vous ai dit que c’était long ?- suite de plans filmés avec les pieds donnant vie à une histoire écrite, euh... avec la bite... oui c’est une belle image. Parce que si Cantonna avait du mal à peindre avec la bouche, et bien le scénariste pour écrire avec la bite, je vous raconte pas le défi ! Donc y raconte n’importe quoi...

Séance en vrac, promotion sur un filet/poubelle garni :  :

 Le cadrage nullissime nous livre les plans les plus "planplan", les plus "vides" qu’il soit donné dans le cinéma (si l’on excepte les documents animaliers azerbaidjanais)
 Le montage est digne d’un film de boule. Et encore... Pour preuve :  
 Le tee shirt de Wolverine se régénère en même temps que sa peau ?! (quand il se prend les cornes de chèvres...).
 A l’arrivée sur l’île de l’armée de Magneto, il fait jour, le plan suivant il fait nuit ?! Mais au secours ?!! C’est un stagiaire au montage ??!

Les scènes d’émotions entre Felicia, Iceberg et Kitty sont perraves puissance mille. Tiens ça me fait penser à une chanson, allez avec moi : "un matin, un matin, ça ne sert à rien... à rien... c’est comme... un coup... de main, un matin, un matin..." hmm...

Cyclope dégage en 2/2 sans AUCUNE raison !? Et personne n’en a rien à péter !! Le contrat avec afflelou coûtait trop cher ?!

JPEG - 88.3 ko
Toi d

Les pouvoirs montrés dans l’école font penser à du Harry Poter en moins bien (hmm moi j’écris avec la main, moi j’allume la télé de loin, moi je fais voler des avions en papier, moi je porte ma télé (Colossus en spéciale guest) WHHAAAA mais c’est TROP bien !!).

Les costumes sont toujours aussi nuls. Wolverine fait toujours déménageur ou routier selon les goûts. Mais pourquoi ne pas les habiller avec les costumes de la BD, pourquoi ne pas assumer le côté BD tout simplement !!? Pourquoi diable mettre en scène des super héros sans leur costume !!?

Les blagues sont navrantes à se pendre...

La grotte en papier de Magneto... à pleurer de rire.

Et le coup du pont arraché, mais pourquoi ne pas faire tomber un météore aussi pour passer ? Un bout de la Lune ?Et un bateau ? Un hélicoptère ?
 Mystique ne sert à rien
 Angel ne sert à rien
 Cyclope ne sert à rien
 Felicia ne sert à rien
 Colossus ne sert à rien
 Juggernaut fait pitié, Conan à côté a le charisme d’un dieu sacré nimbé de pouvoir cosmique. ça fait pas un peu beaucoup !!?

Magneto se fait avoir comme un bleu mais par contre on tue Phénix sans lui administrer de sérum...(bah non ça serait moins dramatique).

Une catastrophe totale. Avec une pensée spéciale pour une fin culte : le plan qui s’éloigne de Wolverine quand il est dans le château tout fleuri est nul, et puis Angel passe en volant mais ça sert à rien. Du grand art...

Et en plus ya une prétention politico-philosophique sur la tolérance gnangnan concon de la différence tout ça... Avec des extrémismes tous aussi con qui se disputent la vedette... Tornade qui considère que tous les mutants doivent garder leur pouvoir est au moins aussi intolérante que Magneto qui voit les mutants comme une race supérieure ou même que les humains qui veulent « guérir » tous les mutants. Il n’y a aucun sens de la nuance.

Alors certes il y a quelques effets spéciaux impressionnants, mais l’ensemble de l’histoire et des enjeux sont tellement désastreux qu’on en vient à très vite les oublier... Comme le reste.

NUL ! Remboursez nos invitations !!


Genre : pas bien.

JPEG - 57.6 ko
Presque l’air moins con...