Consoles-Fan
24/05/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2943 articles en ligne

 
Ikaruga
Un tr
pour la dame blanche.

Alors l

Pour commencer, les graphismes sont somptueux, le design général est superbe, les effets spéciaux nombreux et sublimes. Chaque niveau est une oeuvre d’art, à la fois en ce qui concerne l’architecture et les décors dans lesquels on évolue. Les sprites des vaisseaux sont de tailles moyennes, ceux des boss très imposants. Dans ce jeu, on a droit à un level design bien pensé au scrolling toujours net.

Quant à l’animation, elle est parfaite, sans aucun ralentissement et pourtant les ennemis et les tirs sont nombreux à l’écran et le décor souvent animé.

Pour le son, préparez vos oreilles car vous allez être confronté à de l’épique. Comprenez par là que les compositions sont magistrales et vous transportent pendant toute l’aventure. C’est le genre d’O.S.T que l’on peut écouter en boucle sans jamais se lasser, redécouvrant à chaque fois de nouveaux accords et mélodies.

Comme vous avez pu le lire, pour la réalisation technique, ce jeu ne souffre d’aucune faille. Mais là où il se démarque de la concurrence, c’est par la profondeur de son gameplay innovant.

Votre vaisseau dispose de deux faces : une noire et une blanche avec les tirs correspondants. L’originalité réside dans le fait que, lorsque vous êtes confrontés à une vague de tirs ennemis de la couleur de votre vaisseau, vous y serez insensibles et absorberez les précieuses boulettes qui seront emmagasinées dans une jauge. Ces réserves vous serviront pour balancer une flopée de missiles têtes chercheuses pour déblayer le terrain.

Toute la difficulté du soft réside dans le timing de "switch" afin de ne pas exploser au contact d’une boulette d’une couleur opposée à la votre. Je peux vous garantir que lors de certaines phases de jeu, il faudra faire preuve d’excellents réflexes.

Tout le jeu est construit sur cette dualité, ce qui a pour conséquence une abondance de tir considérable étant donné que vous avez la possibilité d’en absorbez une partie.

Le jeu est difficile et la maîtrise du vaisseau nécessite beaucoup d’entraînement mais accrochez vous car le jeu le mérite vraiment. De plus les crédits ne sont pas illimités, ce qui renforce la durée de vie, fait appréciable dans ce type de jeu.

Treasure signe donc un véritable bijou vidéo ludique sur la console spiralée de Sega que vous devez absolument posséder.


NOTE : 09/10