Consoles-Fan
15/08/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2997 articles en ligne

 
Street Fighter III : Third Strike
Fight For The Future
La fin d’un mythe...

Street Fighter est mort...vive Street Fighter !!! Pour un dernier

Un jeu Street Fighter, c’est toujours un evenement chez un joueur, surtout quand on lui annonce que le jeu en question sera le dernier de la série et qu’en bonus, il retrouvera un combattant mythique de la saga : Chun-Li.

Un fleuron qui nous quitte en beauté

Je vous rappelle qu’à partir de la série Street fighter III , tous les protagonistes auxquels nous nous étions habitués pendant tant d’années avaient tous disparus exceptés les "eternels" Ryu et Ken. On retrouve donc tout la clique de Street Fighter III avec quatre nouveaux persos. Tout ce petit monde est bien agréable à jouer mais la plupart des combattants manquent cruellement de charisme et c’est bien dommage. Néanmoins la prise en main est immédiate et même les débutant éprouveront du plaisir en pratiquant ce soft.

Au niveau des modes de jeu, on reste dans du classique : Arcade, Training, Versus...c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure confiture ! Le jeu est entièrement paramétrable, ce qui vous permettre d’affiner telle ou telle technique. Le contenu est donc honnête pour un jeu de ce genre et ce n’est pas pour nous déplaire.

Le jeu des baffes

Première claque : les graphismes, ce jeu est absolument sublime, les décors sont merveilleux (mention spéciale à celui d’Elena, superbe coucher de soleil dans la savane) et regorgent d’animation sans en être surchargés, on note également la présence de certains éléments se soulevant au rythme de vos sauts ou projections, excellent ! En ce qui concerne les personnages, les sprites sont de grande qualité : modélisés à la perfection, de grande taille, ils sont d’apparence plus mature que jamais. On regrettera juste que les persos soient encore en basse résolution...

Deuxième baffe : l’animation. ALors là, c’est du grand art, jamais je n’avais vu des persos 2D bouger de cette façon, on a l’impression d’être devant un anime tant c’est réaliste. Tous les mouvements sont décomposés à la perfection, le boulot réalisé par Capcom est énorme et l’on reste admiratifs devant certaines fury.

Troisième baffe : le gameplay. Le dernier Street Fighter est doté d’un gameplay à deux vitesses. Comprenez par là que le débutant et l’expert y trouveront de quoi s’amuser. Très technique d’un coté avec ses parry (blocage de n’importe quel coup), air parry, anti projection, cancel... ; le soft se prend extrêmement bien en main et ce rapidement. Les coups sont les mêmes qu’avant (arc de cercle, 360°, avant-arrière...) et les fury sortent très facilement (même manip pour tous les persos avec pied ou poing). A noter que vous choisissez une Fury parmi trois au début du match et que vous ne pourrez réaliser uniquement celle ci.

La replay value du titre est infinie à deux et le finir avec tous les persos vous demandera pas mal d’efforts. Les possibilités de combo sont énormes et les techniciens s’y attarderont longuement.

Capcom nous offre en quelque sorte le jeu ultime pour sa série fétiche, même si à titre personnel j’aurai préféré retrouver les persos mythiques de la série avec un design et une animation de ce calibre !


NOTE : 09/10