Consoles-Fan
21/05/2018

Auteur
  

2941 articles en ligne

 
Strikers 1945
Chez Psikyo,
on aime les tr

Seconde guerre mondiale + Transformers = Strikers 1945. On pourrait r

Après une intro assez longue nous présentant les avions et un des boss du jeu (de manière aléatoire), on accède directement au choix du mode. Il se décline en trois :

L’original #1 > scrolling vertical normal L’original #2 > C’est vous qui faites avancer ou reculer le scrolling en fonction des mouvements de votre appareil. Le mode Tate : scrolling vertical avec les commandes inversées.

On sélectionne ensuite la difficulté qui va de "singe" à very hard et hop dans le cockpit !

Les chevaliers du ciel

Six avions sont disponibles dès le début du jeu et sont tous différent à jouer, c’est un vrai bonheur car on aborde le jeu différemment selon l’avion sélectionné. Les power up sont bien sûr de la partie et vous permettront d’une part d’augmenter la puissance de votre tir principal mais aussi de vous équiper en modules de soutien (jusqu’à quatre simultanément) afin de vous aider à éradiquer l’ennemi.

Ces modules de soutien ont de plus la particularité d’avoir deux attaques : une classique (roquettes, têtes chercheuses...) et une spéciale (en maintenant le bouton de tir enfoncé)

Cerise sur le gâteau : la fameuse Smart Bomb, monsieur propre de l’écran...

Autant dire que vous êtes lourdement armé !!!

- P38 Lightning

Tir principal : frontal concentré

Soutien normal : roquettes à têtes chercheuses

Soutien spécial : formation de part et d’autre de l’avion, deux tirs par modules ; ce qui permet de couvrir une très large zone.

Smart Bomb : l’avion effectue un looping et largue une bombe (effet localisé)

- P51 Mustang

Tir principal : éventail

Soutien normal : roquettes

Soutien spécial : bouclier défensif/offensif (il absorbe les tirs ennemis et est aussi efficace pour les détruire)

Smart Bomb : bombardement allié (nettoie tout l’écran)

- Spit Fire MK VII

Tir principal : frontal accompagné d’un petit tir en éventail

Soutien normal : missiles (soutien groupé, les modules sont alignés)

Soutien spécial : les modules se placent à l’avant de l’appareil pour un tir en évantail

Smart Bomb : Rayon central (flamme) continu

- Messer BF 109

Tir principal : frontal concentré

Soutien normal : tirs à têtes chercheuses

Soutien spécial : tirs concentré (les modules remontent l’écran), le plus puissant.

Smart Bomb : bombardement allié (nettoie tout l’écran)

- Zero Fighter

Tir principal : éventail

Soutien normal : grenades (modules groupés)

Soutien spécial : modules autonomes, se lock sur les ennemis

Smart Bomb : Orage electro magnétique (supprime également les tirs ennemis)

- Shinden J7

Tir principal : frontal concentré

Soutien normal : roquettes

Soutien spécial : tirs latéraux autour du vaisseau (sauf quand vous disposez de trois modules, le troisième se place à l’avant de votre avion)

Smart Bomb : rayon de la forme du vaisseau (non continu)

Une fois votre appareil sélectionné, vous êtes balancé dans une ambiance seconde guerre mondiale du plus bel effet, tous les ennemis sont à l’image des appareils de l’époque : avions en tout genre, dirigeables, jeeps, tanks...bref le jeu a une approche réelle (excepté bien sûr vos tirs et les boss dans leur transformations) superbement rendue par de très beaux graphismes fins et détaillés. Seuls les boss (dans leur seconde forme) sont de gros mecha lourdement armé (on retrouvera cet aspect transformation mecha dans Zero Gunner 2 par exemple)

Le jeu est loin d’être un manic shooter mais dans les derniers niveaux, vos réflexes seront souvent sollicités, les crédits infinis gâchent un poil la progression mais reste une bonne alternative à ceux voulant découvrir le jeu sans trop se prendre la tête.

Légion d’honneur

Pour le coté réalisation technique du soft, on baigne dans le très bon ! Psikyo connaît son boulot et ça se voit ! Les graphismes sont d’une grande qualité, très détaillés et fourmillant de détails. Pour l’animation aucun ralentissement n’est à signaler et même en cas de grosses attaques ennemies. En ce qui concerne le son, on reste dans le domaine militaire avec des zik tendance martiale et des bruitages classiques pour ce genre de jeu.

Strikers 1945 est vraiment un shoot à posséder si vous êtes fan, il propose un contexte original pour ce genre de jeu (ça change des futurs post-apocalyptiques où des traques dans l’espace contre les alien) allié à une très bonne réalisation.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire !


NOTE : 08/10