Consoles-Fan
16/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
La Tourneuse de Pages
Tuera
Tuera pas

Touch

Son attrait non dissimulé pour la musique va rapidement propulser Mélanie au rang de tourneuse de page. Mais depuis son arrivée, il règne une atmosphère étrange, amère et angoissante.

Mélanie gagne peu à peu la confiance de Madame Fouchécourt. Elle la séduit même, mais ce n’est que pour mieux la saboter, détruire sa carrière, sa vie.

L’ambiance du film est très froide et se déroule chez de riches bourgeois qui semblent s’ennuyer de A à Z. Le rythme est lent et l’histoire qui aurait pu se limiter à un court-métrage semble avoir été dillué dans une intrigue légère. Même l’aspect relationnel entre les personnages n’est pas vraiment intéressant. Le film s’arrête sur des détails et les tire en longueur pour finalement s’embourber dans des dialogues plats. Dommage car la bande-annonce annonçait tout de même mieux.


 R