Consoles-Fan
12/12/2018

Auteur
  

3056 articles en ligne

 
The Wind That Shakes The Barley
C’est J
qui a l

Le peuple irlandais, d

Alors que la révolution donne l’avantage aux irlandais, ceux-ci acceptent de signer un traité qui divisera l’Irlande jusqu’à en déclencher une guerre civile. Les alliés d’hier sont les ennemis de demain, qu’ils soient amis ou frères.

Le film traite d’ailleurs plus des rapports humains tumultueux générés par le conflit que d’histoire, de politique et de société.

The Wind that Shakes the Barley s’inscrit dans la pure tradition britannique du cinéma classique. D’ailleurs, c’est Ken Loach que l’on retrouve à la réalisation et comme toujours, son cinéma laisse place à l’authenticité. La violence est présente mais pas gore.

The Wind That Shakes The Barley a remporté la plame d’or du festival de Cannes. Certes, le film est bon et intéressant mais méritait-il une telle récompense ? Sur ce point, je suis un peu plus circonspect.


 R