Consoles-Fan
27/05/2018

Auteur
  

2945 articles en ligne

 
Armed Police Batrider
Raizing
Rise Up !

Apr

Mise en bouche

Vous êtes à la tête d’une équipe de trois chasseurs de primes et vous devez débarrasser le niveau rempli d’ennemis belliqueux, rien de bien original donc. Cependant, dans Batrider, vous n’avez pas de vie : si votre chasseur numéro 1 meurt, c’est le deuxième qui prend sa place et une fois que votre équipe est décimée, vous aurez droit au Continu... Qui dit trois pilotes dit trois engins, le jeu se compose de trois équipes, donc comme vous êtes bons en maths, cela nous donne un total de neuf appareils jouables ! Si vous le décidez, les équipes vous sont imposées mais vous pouvez très bien composer votre propre équipe avec le mode Team Edit ou bien encore choisir le mode aléatoire qui proposera 9 personnages de plus issus des précédentes productions Raizing. Déja ca commence plutot bien !!!

Au niveau des modes, vous allez être servi : Training avec seulement trois niveaux et Smart Bomb automatique, Normal avec cinq niveaux et Advance avec sept niveaux.

Bon, on joue maintenant ?

Une fois ces choix effectués, vous êtes littéralement balancés en plein cœur d’un niveau gentiment nommé Violent City et alors là ça va vite, très vite. Tellement vite que, hop, vous n’avez pas presser à temps le bouton shot et vous êtes déjà mort... Vous l’aurez compris, Batrider est un jeu nerveux. Mais rassurez vous, vous disposez d’un solide arsenal pour envoyer l’ennemi au tapis.

Da Bomb !

Chaque vaisseau dispose d’un tir frontal, de deux options (petits modules) et d’une smart bomb. Tout ce petit équipement est bien sûr upgradable en ramassant les bonus appropriés. A ce sujet on note que la smart bomb "rechargeable" de Battle Garegga a été conservée : vous ramassez du bonus et au bout d’un certain nombre, une smart bombe apparaît en bas de l’écran. Au niveau variété de tirs, tout y passe : du homing, du laser, de la roquette, du tir concentré, du tir en éventail...bref avec 18 vaisseaux vous avez largement de quoi faire !

Dans ce jeu, absolument tout est destructible, les civils, les immeubles, les véhicules, tout je vous dis...franchement jouissif.

Au niveau de la difficulté, le challenge est de taille : la hitbox n’est pas minuscule et les patterns sont très dense, ça fuse de tous les cotés ! A tel point que parfois, vous ne distinguerez plus les tirs ennemis au milieu des débris et autres explosions et parvenir à sortir vivant de cette situation sera un véritable exploit. Heureusement, ces problèmes de lisibilité de l’action sont les seuls défauts de Batrider. En effet, niveau réalisation, ce jeu est une véritable réussite.

Technique en béton armé

Les graphismes sont somptueux, très fins, colorés et détaillés, ils fourmillent de détails, c’est un vrai régal pour les yeux. L’animation est elle aussi sublime, d’une fluidité exemplaire, ça ne ralentit jamais. Coté son, Raizing nous gâte avec des musiques tendance rock bien nerveuse à l’image du soft. Néanmoins, celle ci se voit couverte par de nombreux bruitages de tirs, d’explosions et autres.

Si vous êtes fan de shoot, vous ne pouvez absolument pas passer à coter de cet Armed Police Batrider qui vous dépotera la rétine et vous filera des ampoules aux mains ! LA diversité des vaisseaux lui prodigue en plus une assez longue durée de vie, choses assez rare dans le genre, alors ne réfléchissez plus, courrez vous le procurer !


NOTE : 09/10