Consoles-Fan
15/12/2018

Auteur
  

3057 articles en ligne

 
Click
Take control
Lose everything else

Et vous, que feriez-vous si vous poss

Imaginez un monde où vous pourriez zapper tous les passages énervants de votre vie et ne profiter plus que des moments de joie et de bonheur. Voilà ce qui va arriver à Michael Newman, un architecte complètement débordé par son travail, bien heureux de trouver une solution de facilité pour mieux gérer son temps. Il va user et abuser de cette télécommande, en faisant défiler sa vie à vitesse grand V. Sortir le chien ne prend plus que quelques secondes, les sales rhumes qui mettent K.O., on les zappe. On peut même mettre pause sur des personnes qu’on a pas forcément envie d’entendre. Un vrai bijou cette télécommande ! Oui mais voilà, à force de sauter des étapes, on finit par perdre le fil de sa vie. Impossible de prêter la moindre attention à ses proches. Et le pire, dans tout ça, c’est que cette fichue télécommande connaît vos habitudes et s’adapte et finit par prendre les décisions à votre place de sauter des étapes.

Bah, il suffit de revenir en arrière ? Mais comment revenir vers des évènements que vous avez ratés ? La télécommande ne peut vous laissez voyager librement que dans l’univers et le temps que vous connaissez !

Click avait tout pour être une comédie complètement idiote comprenant des blagues lubriques, du moins, la bande-annonce le laissait pressentir, et finalement, on obtient une comédie américaine assez intelligente qui nous fait réfléchir aux priorités de la vie. Il y a finalement bien plus d’émotions dans ce film que je ne l’aurais pu imaginer. Cela reste une comédie classique qui surfe sur un concept souvent utilisé au cinéma (je ne vous dirai pas lequel pour ne pas tout vous raconter) mais c’est un très bon cru.


 R