Consoles-Fan
18/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
The Devil Wears Prada
Abraca
Prada

Le diable s’habille en Prada, certes, mais qui est-il dans cette histoire ?

Est-ce Miranda Priestley, rédactrice en chef de Runway, qui règne sur le monde de la mode ? Cette femme est dure mais sait également être très juste.

Ou alors est-ce Andy, une jeune diplômée qui cherche à faire carrière dans le journalisme ? Celle-ci va rapidement en faire les frais en devenant assistante de Miranda. Au départ, Andy prend à la légère son job vu que, pour elle, le milieu de la mode n’est pas très sérieux. Par la suite, elle comprendra vite que c’est exactement l’inverse et, va alors, peu à peu se métamorphoser en femme fatale qui place sa carrière avant tout le reste.

Difficile de faire un choix finalement car le film ne se limite pas uniquement à une guéguerre basée sur la subordination. The Devil Wears Prada est au final une comédie plus intelligente que je ne l’imaginais, même si certains clichés incontournables sont bien présents. Voici donc une histoire à la sauce Pretty Woman qui vous fera passer une bonne soirée, même si ce cinéma reste malgré tout très léger. Et après tout, c’est exactement ce qu’on demande à ce film.


 R