Consoles-Fan
27/05/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2945 articles en ligne

 
Hokuto no Ken
Omae wa mo...
shinderu !

Enfin !!! Que tous les fans de l’h

L’intro nous replonge tout de suite dans l’ambiance en présentant les différents personnages ainsi que leurs doubleurs, le tout sur le fameux opening connu de tous les fans : You a Shock ! Vite vite on appuie sur Coin pour balancer la pièce et sur Start pour accéder au roster, et là première surprise ! Seulement 10 persos sont disponibles ! Oui 10 persos, c’est peu comparé à ce qui se fait ailleurs mais bon on fera avec. Le cast se compose donc de Kenshiro, Raoh, Toki, Jagi, Shin, Rei, Souther (orthographié Touther !!!!), Yuda, Heart et Mamiya.

Les personnages principaux sont donc présents (heureusement me direz vous !) mais on aurait aimé avoir quelques figures emblématiques de plus comme Shû, Ryuga, Jyuza, Ein ou Falco. Peut-être répondront-ils présents dans un éventuel Hokuto no Ken 2...

Passé ce triste constat, à vos stick ! Et ouvrez bien vos mirettes car vous allez en avoir pour votre argent !

ATATATATATA ATA !

Mon dieu que c’est beau ! L’atomiswave en a dans le ventre et vous le prouve avec Hokuto no Ken ! Des décors somptueux (seulement 8 malheureusement), des sprites énormes en hi-rez...c’est un vrai Guilty Gear à la sauce Ken ! Les effets spéciaux sont nombreux et extrêmement bien fait (attendez de voir le phœnix de Souther ou la fury de Shin pour ne citer qu’elles).

Les personnages semblent tout droit sortis de l’anime tant la ressemblance est flagrante ! Du coté des graphismes donc, c’est une vraie réussite !

Du coté de l’animation, la barre redescend nettement d’un cran... En effet les persos ne sont pas d’une fluidité exemplaire du fait d’un manque de frames d’animation dans les mouvements ce qui donne un effet de raideur pour l’ensemble des persos.

On regrettera également le manque d’animations au sein des décors qui se limitent au strict minimum (drapeaux qui flottent, eau qui coule...)

Sur le plan sonore, les bruitages sont excellents au même titre que les doublages qui sont réalisés par les doubleurs de la série. Les amateurs de la VO ne seront pas déçus. Les voix sont bien sur en japonais à l’exception de la voix off sur la page titre, le roster, l’écran de versus et l’annonce des fin de combat qui ,elle, est en anglais. Personnellement j’aurais préfère une voix japonaise.

Un gameplay digne de la grande ourse

Le gameplay d’Hokuto no Ken est complet et il vous faudra pas mal d’entraînement pour le maîtriser à fond.

- 1ere étoile : la base

Le jeu se joue à cinq boutons : A pour le petit poing, C pour le gros point, B pour le petit pied, C pour le gros pied et E pour le boost. Le boost est un "super-dash" qui permet de coller l’adversaire afin de l’enchaîner sans répit.

- 2eme étoile : les différentes barres

La barre d’aura :

Il s’agit de la jauge de furie, elle a deux niveaux et se remplie en fonction des coups donnés ou recus.

La barre de boost :

Il s’agit de la jauge de boost (bouton E), elle contient trois niveaux. Elle se remplie de la même façon que la barre d’aura.

La barre de la grande ourse :

C’est un des élément clés du gameplay. Elle est constitués de sept étoiles et elle diminue ou augmente en cours de combat. Je m’explique, certains coups spéciaux ou fury ont la particularité de retirer ces étoiles (de 1 à 2). Si l’adversaire n’a plus aucune étoile dans sa barre, une unique étoile apparaît alors sous la barre de la grande ourse et indique que vous pouvez réaliser votre Fatal KO. En cas de raté, une étoile réapparaît dans la barre de l’adversaire.

- 3eme étoile : les combinaisons

Vous pouvez réaliser plusieurs combinaisons de boutons afin de réaliser un mouvement spécifique.

A, B, C ou D : Recovery (après un coup reçu en l’air touchez n’importe lequel de ce boutons pou vous rétablir plus vite.

A+B : Heavy Strike

Un gros coup imblocable qui retire une étoile à la barre de la grande ourse.

C+D : Banishnig Strike

Un gros coup qui envoi votre adversaire de l’autre coté de l’écran, enchainable avec un boost pour comboter.

A+C : Grave Shoot

Un coup qui fait décoller votre adversaire, ce qui vous donne la possibilité de faire un air-combo.

Avant + A : Overhead

Un coup pour casser la garde des adversaires accroupis

Avant + C : Projection

B+D : Projection

Avant + CD : Guard Cancel Coup permettant de se dégager rapidement (lorsqu’on subit un pressing notamment)

- 4eme étoile : les coups spéciaux

Chaque personnage dispose d’une palette de coups spéciaux assez étendue. Ils se réalisent tous de manière classique : quart de cercle, demi-cercle, dragon punch au sol ou en l’air pour certains d’entre eux. Certains enlèvent une étoile de la barre de la grande ourse.

- 5eme étoile : les fury

Tous les personnages ont plusieurs fury qui s’exécutent comme les coup spéciaux à coup de double quart de cercle arriere/avant + un bouton spécifique. Elles requièrent une barre (voire deux) d’aura et ont aussi la particularité de retirer une à deux étoile de la barre de la grande ourse.

- 6eme étoile : les fatal ko

A la manière d’un Mortal Kombat, vous pouvez exécuter votre adversaire. Vous aurez besoin pour cela de lui retirer l’intégralité de ses étoiles dans la barre de la grande ourse. Le mouvement à réaliser est le même pour tous les personnages : quart de cercle avant + CD. Si vous touchez, l’animation se déclenche et votre adversaire est condamné. En effet le Fatal KO est définitif et retire 100% de la barre de vie et ce dans tous les cas. Le fan se réjouira de retrouver les moment clés de la série à l’éxécution des Fatal Ko comme le supplice de Ken infligé par Shin, le Phoenix de Souther ou bien le fameux "ATATATATATATATATA" de Ken.

- 7eme étoile :les extras

Le jeu est très fidèle au manga et vous retrouverez certains clins d’œil très appréciable pour le fan boy. Dans ce registre on trouve le suicide de Shin, des animations différentes dans les Fatal Ko de Rei (contre Mamiya et Uda) et de Mamiya (contre Rei).

Ce n’est pas grand chose mais ce genre d’intention fait toujours plaisir.

Hokuto no Ken comblera les fans tant l’ambiance créé par Testsuo Hara est retrouvée ici. C’est donc le jeu ultime pour tous les nostalgiques de cette grande série qu’est Hokuto no Ken.

Pour les autres, il représentera seulement une adaptation d’anime de plus et ils se tourneront sans doute vers un épisode de Guilty Gear disposant de plus de personnages et jouissant de la même réalisation.


NOTE : 08/10