Consoles-Fan
22/06/2018

Auteur
  

2959 articles en ligne

 
Finder Love : Aki Hoshino
Boin boing boing !
Reboing reboing reboing !

Id

Le minigame le plus récurrent consiste à prendre des photos. Contrairement aux jeux classique de photographie d’Idoles en 3D, vous ne pourrez pas actionner la caméra. Le film le fait pour vous. Vous ne capturez donc plus que l’instant. Pire encore, on le choisit pour vous puisqu’ici, vos choix personnels et artistiques importent peu. Ici, on prend des photos comme on joue à un rythm’n game. Il suffira en effet d’appuyer au bon moment sur les boutons L et R. Le challenge est ridicule bien que la précision soit de rigueur pour obtenir un maximum de points.

D’autres minigames viennent agrémenter le soft qui évaluera au fil du jeu votre taux de compatibilité avec la demoiselle. Par exemple, vous devrez vous prêter à un jeu de mimes en observant les talents d’actrice de votre copine... Si vous ne parlez pas japonais, c’est mort ! Mis à part ça, vous aurez droit au très classique pierre papier ciseau mais sans déshabillage, on est pas sur Saturn ! Des concours de dévorage de glace ou encore des courses dans les galeries marchandes seront aussi au programme.

Capcom ne va pas par 4 chemins et vise avec ce titre des otakus frustrés qui adorent voir des filles peu farouches se dandiner bêtement, le sourire aux lèvres. S’il est désormais certain que l’image de la femme n’en ressort pas grandie, que dire de ceux qui les achètent. Mon analyse est qu’il faut déjà aimer les filles sveltes à grosse poitrine tombante pour l’occasion mais qui, de toute façon, ne vous montrera guère plus que ses bikinis colorés.

J’ai cependant beaucoup de sympathie pour ce titre, essentiellement pour son côté « ne se prend pas au sérieux. Aussi, si vous aimez les curiosités, laissez-vous tenter, et si vous êtes plutôt à la recherche d’un jeu, allez voir ailleurs.

Graphismes : —%
C’est du film, alors qu’est-ce que vous voulez savoir de plus, si la fille est bien roulée ? Je vous laisse juger sur les photos. Pour ma part, c’est pas trop mon genre.

Animation : —%
Mais je vous ai dit que c’était du film ! Enfin, si ça peut vous assurer, la poitrine de la demoiselle bouge bien.

Jouabilité : 63%
Basique mais claire, c’est déjà ça.

Bande Son : 71%
Bonjour Madame, comment tu t’appelles ?

Intérêt : 78%
Débile à souhait et donc indispensable sur votre PSP.

Note Globale : 72%
Chérie, t’as pas vu mon slip ?


NOTE : 07/10