Consoles-Fan
19/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
Pars Vite Et Reviens Tard
Et sois
Parce qu’on attendra personne

Alors que sa petite amie vient de le quitter, le commissaire Adamsberg doit faire face

Si le film démarre véritablement sur les chapeaux de roue, traitant d’un sujet original, un peu angoissant et en tous cas très intriguant, je dois dire que la fin est une pirouette énervante, sans doute logique, mais vraiment décevante. L’explication est si alambiquée et à la limite presque hors-sujet, que cela peut faire grincer des dents.

Enfin, l’important est sans doute l’instant présent passé dans la salle obscure, un moment jouissif mais le constat est là, Pars vite et reviens tard est un film à ne voir qu’une seule fois tant il semble dénué d’intérêts une fois ses secrets dévoilés. On assiste en effet à un pur polar tordu qui exploite un peu trop facilement certaines ficelles du genre.

C’est d’autant plus dommage que sur le plan technique, le réalisateur a bien travaillé, offrant une œuvre crédible, claire et agréable et que le jeu d’acteur est excellent. A voir, donc, pour son ambiance.


 R