Consoles-Fan
12/12/2018

Auteur
  

3056 articles en ligne

 
Princess
Les histoires de princesses
Ce n’est pas toujours fait de sucre et de miel

Le cin

Princess est un film dur, très dur, avec un peu d’humour noir, de la violence et une bonne dose de pronographie puisque c’est le sujet du film. On ne suggère cependant pas grand-chose à l’écran mais les propos sont vraiment glauques, avec parfois quelques allusions pédophiles.

Auguste, un homme d’église, retrouve sa sœur décédée suite à une overdose. Cette dernière est célèbre dans le monde entier pour avoir dévoilé ses charmes et bien plus en tant que star du X. Elle laisse derrière elle un petite fille de 5 ans, Mia, que son oncle décide de recueillir pour l’élever dignement. Mais au contacte de la petite fille, un désir de vengeance ne fait que croître et finit par prendre le dessus sur le chagrin d’Auguste. Il décide de supprimer toutes traces de son passé sulfureux en allant rendre une petite visite à sa maison de production. Mais la situation dérape bien vite en bain de sang. Le règlement de compte approche.

Excellent film, intéressant et poignant, Princess fait tout sauf l’apologie de la pornographie. Non pas par soucis d’hypocrisie comme pourrait le ressentir le consommateur mais parce qu’il s’agit ici de s’attarder sur l’exploitation humaine que le milieu peut engendrer.



- R