Consoles-Fan
21/01/2018

Auteur
  

2890 articles en ligne

 
Free Jimmy
Mais Jeremy !
Qu’est-ce que c’est que ce cirque !

C’est l’histoire de 3 pauvres types d

Mais derrière cette belle histoire d’amitié profonde (hum, hum) se cache en réalité un traffic de drogue. En effet, Jimmy, un éléphant vieillissant et salement défiguré, aux défenses brisées, n’est pas seulement le point d’orgue du spectacle pourri, l’attraction vedette d’un cirque désert, c’est surtout un éléphant qui a de la cocaïne cachée dans la fesse droite. Afin qu’il présente bien pendant le show, on drogue Jimmy.

Tout irait finalement pour le mieux (hum, hum) si Jimmy ne s’était pas échappé et si un groupe de chasseur et un groupe d’écologistes ne s’en étaient pas mélés. Le groupe écolo, spécialisé dans le terrorisme maladroit afin de libérer les animaux (généralement ils font aussi sauter les animaux avec tout le reste), veut s’en méler et libérer Jimmy.

Le film se transforme donc en course poursuite infernale. Il est clair que le sujet à de quoi tenir éveillé, mais, en réalité, le film est plus efficace qu’une boîte entière de somnifère. Ce n’est jamais drôle, ce n’est jamais trépidant, ce n’est jamais intéressant, c’est toujours d’une vulgarité autosuffisante et surtout, on se demande ce qu’on fait dans la salle pendant tout le film tant rien ne se passe. Je me demande quel plaisir il y a à réaliser un tel film, car cela demande quand même beaucoup de travail. Mais quand le travail prend le dessus de la fantaisie...


- r