Consoles-Fan
18/12/2018

Auteur
  

3061 articles en ligne

 
Shooter
Un titre comme
n’augure pas du meilleur

Un sergent, tireur d’

The Shooter effraie par son titre. On imagine un film basé sur de grosses scènes d’action, et uniquement cela. Même s’il y en a à un degré raisonnable, le film lorgne finalement assez bien du côté du « Fugitif » et tente des leçons de morale à la sauce « y’a plus de justice mesdames messieurs, alors moi, le vengeur masqué, je vais régler mes compte avec les grands de ce monde qui ne sont qu’une bande de magouilleurs. »

Alors, c’est sûr que sur l’instant, on a envie de savoir ce qu’il va se passer, comment le militaire va s’en sortir et surtout comment il va réussir à découvrir le poteau rose. Ce sera en tous cas avec l’aide d’un agent du FBI qui réalise que tout ne tourne pas très rond dans cet affaire. Bref, ce chassé-croisé pourrait sembler intéressant. On part sur une bonne base, mais finalement le film rue dans les brancards, enfonce des portes ouvertes. On apprend que les faibles sont gentils et les puissants sont méchants. Super... dommage !


 R