Consoles-Fan
22/02/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2900 articles en ligne

 
Forza motorsport 2
Forza Italia !
Ah non c’est pas

Pour pr

D’un côté ambiance champomi et fraise Tagada pour cette présentation... On ne fait pas les choses à moitié chez Microsoft. Mais de l’autre, pas moins de quatre écrans géants, dont une version avec baquet et volant à retour de force couvrent l’événement.

Turbo n’a qu’à bien se tenir !

Forza impressionne d’abord par son immense base de données et la précision de ses réglages. Le superflu avec ses 3000 calques de décorations annoncés ravira les amateurs de tuning façon "Manta Fahrer". Alors que les stats et les réglages divers pourront satisfaire le fan de sport mécanique le plus pointilleux. Des ingénieurs de chez Peugeot sont directement intervenus en tant que conseillers et ont été eux mêmes impressionnés par le degré de précision que le jeu avait réussi à atteindre.

Pour preuve vous pourrez visualiser en temps réel, les réactions des amortisseurs ou le degré de chauffe des pneus, voir l’équilibre de l’engin à l’occasion d’un virage. Tout cela est bien évidemment pensé pour permettre d’optimiser au centième de seconde près les performances de sa machine.

Les fans seront aux anges...

F355 a trouvé son maître

La mode veut que les jeux de courses soient de plus en plus réalistes, Yu Suzuki l’avait lui même compris en son temps en lançant le très exigeant F355... Mais d’autres préfèrent le gameplay intuitif et arcade d’un Out Run 2... Paix à leurs âmes. Un fan du genre rendra la manette après avoir fait les trois quart d’une course dans le gravier. Forza est un jeu exigeant, très exigeant... Trop diront certains, mais à n’en pas douter il comblera le fan qui ne demande qu’apprendre par coeur les zones de freinages, de décélération, etc...Une pléiade d’assistance diverses et variées sont d’ailleurs là pour accompagner le joueur dans sa progression. Le tout est d’ailleurs alléchant, la réalisation même si elle laisse transparaitre de ci de là quelques faiblesses (léger aliasing) est de très haut niveau. Le détail de réalisation des voitures est saisissant de réalisme.

Au final c’est donc une production sans grande surprise que nous propose Microsoft, mais qui va assurer sans aucun mal sur tous ses fondamentaux. Le fan de simulation réaliste en aura donc pour son argent. En attendant un FM3...